Bienvenue sur Auto-ies.com

VOTRE SAGA YOUNGTIMER: AUTOBIANCHI A112 ABARTH (1971 - 1985)

  • mars 11, 2021
  • sur Alexandre

C’est surprenant mais vrai, l’Autobianchi A112 Abarth fête en cette année 2021, ses 50 ans. Il faut se remémorer que l'Autobianchi A112 est un peu à la Mini ce que la 4L est à la 2CV : c’est à dire une concurrente qui s’est inspirée largement de son concept, mais plus moderne et plus rationnelle. Très bien née, cette Autobianchi procure, encore aujourd’hui, un agrément de conduite étonnant. Intéressons nous à ce modèle culte de la gamme A112, la version Abarth !

 



Les débuts d’une puce de choc.

Présentée en octobre 1971 lors du Salon de Turin, l'Autobianchi A112 Abarth reste, pour l’histoire automobile avec un grand H, la dernière voiture sur laquelle l’immense préparateur italien Carlo ABARTH a travaillé. Elle est la réponse d'Autobianchi à l'Austin Mini Cooper de cette époque…

 

Dessinée par le Centro stile Fiat, la petite Autobianchi d’origine, baptisée A112, est présentée au Salon de Turin 1969 et Carlo Abarth ne tarde pas à intervenir pour affûter la mécanique de ce modèle prometteur, pour l’engager en compétition. Elle est destinée à assurer la succession des modèles dérivés des Fiat 600 et 850. Au moment du rachat de l'entreprise Abarth, Fiat reprend à son compte l'idée d'une A112 poussée, même si l'enjeu est devenu différent puisqu’il s'agit désormais de concurrencer la Mini Cooper, en se tournant vers une clientèle jeune et passionnée de performances. Fin 1971, est ainsi présentée, en même temps que la version chic Elegant, une version Abarth de 58 chevaux.

 

L’Autobianchi A112 Abarth et ses motorisations. Toujours plus.

Lancée en 1969, l'Autobianchi A112 hérite du moteur de la Fiat 850, un quatre cylindres en ligne de 903 cm3 qui développe 45 ch. En Octobre 1971 au salon de Turin apparaît sa version vitaminée l’Abarth. Le moteur passe à 982 cm³ et la puissance de 45 à 58 ch. cette petite sportive se différencie par ses jupes distinctives, son capot souvent peint en noir mat et des teintes pétillantes.

Envie d'un véhicule moins cher ? Retrouvez nos véhicules neufs

 

Sur la version 70 ch, la cylindrée passe à 1050 cm3. La vitesse maximale atteint 160 km/h. L'A 112 Abarth est équipée d'une boîte à quatre rapports synchronisés (puis cinq vitesses à partir de 1979).

 

Sur la route. Beaucoup de plaisir.

Avec ses 3,23m de long, l’A112 Abarth est une petite auto avec laquelle on peut se faufiler partout. Le dessin est celui d’une citadine typique des années 70. Globalement son profil est assez carré mais reste dynamique et agréable à regarder. Grâce à un empattement court son comportement routier est vif et l’auto est très maniable. La direction est précise et ultra directe accentuant la bonne maniabilité de l'auto. L'A112 étant légère, le freinage se contente de disques à l'avant et de freins à tambour avec une assistance au freinage uniquement sur les premiers modèles d’Abarth. Si l'A112 Abarth n'est pas une dévoreuse d'autoroute, c'est, en revanche, une voiture avec laquelle on fait très vite corps. Elle offre un réel plaisir de conduite, aussi bien dans la circulation urbaine que sur son terrain de jeu favori, les petites routes sinueuses.

 

A savoir, dotée de fines jantes en tôle avec des pneumatiques en 135 SR 13 elle peut aussi recevoir des jantes en alliage plus larges pour l’équiper de pneus 155/70R13, seule monte optionnelle homologuée.

 

Les évolutions seront nombreuses.

Au total, l'A112 Abarth, toutes versions confondues, sera déclinée en sept séries. soit environ une tous les deux ans.

 

En 1975 on en est déjà à la troisième série,c’est une Abarth « 70HP » qui vient épauler la version 58 HP, qui, elle-même disparaît avec la 4e série en 1977. Peu avant la présentation de la 5ème série en 1979, l'Abarth reçoit une boîte de vitesses à cinq rapports et l'allumage électronique. Au fil des années, l'A112 va connaître plusieurs liftings, marqués par des retouches faisant la part belle aux habillages tout plastique, tout en gagnant des équipements améliorés. L’A112 restera l’unique modèle de la marque Autobianchi pendant plus de dix ans. Au final sur les 1.254.274 exemplaires d’Autobianchi A112 produits ce sont 140.879 Abarth qui vont sortir des chaînes jusqu’en 1985. Une belle performance !

 

Conclusion.

Avec son allure très agréable,– tout particulièrement sur les premières séries, sa maniabilité hors pair et son moteur plein de fougue, l'Autobianchi A112 Abarth est un adorable jouet qui a, tout naturellement, de nombreux inconditionnels. Cette voiture devenue mythique est aussi une authentique Abarth, qui s'est longtemps illustrée en compétition et continue à le faire dans les épreuves historiques. Malheureusement, victime de la corrosion, l'A112 Abarth est aujourd'hui très rare , et en plus, certaines pièces de carrosserie sont devenues difficiles à trouver. Mais dans son pays natal, il reste encore quelques pépites à découvrir …