Bienvenue sur Auto-ies.com

Nos conseils et astuces pour vos longs trajets en auto

  • juin 13, 2019
  • sur Alexandre

Que ce soit pour un départ en vacances, un week-end ou toute autre raison,contrairement à ce que pensent beaucoup d’automobilistes, les longs trajets en voiture ne s’improvisent pas.
Afin de vous éviter quelques désagréments en chemin, voici quelques rappels pas si anodins.



Préparez votre monture avant un long trajet

Sans elle en pleine santé vous ne pourrez arriver à bon port, elle mérite donc toute votre attention. Si une révision est nécessaire, faites-la réaliser avant le départ, cela permettra de détecter une éventuelle anomalie. Et même si votre auto est régulièrement entretenue, jetez tout de même un petit coup d'œil sous le capot. Contrôlez les différents niveaux, assurez-vous qu'il n'y a pas de fuite. Extérieurement, une inspection visuelle suffira le plus souvent. Vérifiez et ajustez la pression des pneus si besoin y compris celle de la roue de secours (si vous en avez une). Scrutez l’état de votre pare-brise et sa propreté ainsi que l’état de vos balais d’essuie glace. Contrôlez le fonctionnement de vos feux et nettoyez l’ensemble car une bonne visibilité est impérative, surtout si vous commencez ou finissez votre trajet de nuit.

 

Pensez à vos passagers et à vous

N'oubliez pas que vous allez passer de longues heures dans votre auto, et vos passagers aussi. Si vous vous déplacez en famille, pensez à emporter de quoi distraire vos enfants (livres, musique, jeux, etc.). Pensez aux rideaux pare-soleil, emportez des boissons fraîches, des en-cas. Une lampe de poche ainsi qu'une trousse à pharmacie peuvent également se révéler utiles. Pensez aux médicaments contre le mal des transports, le cas échéant. Si vous voyagez seul, n’oubliez pas vos musiques préférées, rien de tel pour vous assurer une pêche d’enfer sur votre itinéraire.
N'oubliez pas le triangle de présignalisation ainsi qu'un gilet réfléchissant. Dans certaines contrées, le gilet est obligatoire pour chaque passager. Renseignez vous si vous partez pour une destination hors de nos frontières.

 

Reposez vous avant et pendant le voyage

Surtout ne partez pas dès la fin de votre journée de travail. Une nuit complète de sommeil est impérative pour recharger vos batteries, même si vous prévoyez de passer le volant à un autre pilote pendant le trajet. Ensuite, une fois votre long voyage débuté, il est essentiel de faire des pauses. Il est conseillé de faire une pause toutes les 2 heures, ne serait-ce que de 5 minutes. Une petite tasse de thé ou de café de temps en temps aide aussi à combattre la fatigue. Important : quand vous faites une pause, ne restez pas assis dans la voiture, surtout si vous souffrez de mal de dos. Sortez, bougez un peu, étirez-vous… cela ré-activera votre circulation sanguine. Si le besoin s’en fait sentir, n’hésitez pas à faire une pause plus longue, pour les repas par exemple. Vous pouvez aussi en profiter pour fermer un peu les yeux. Inclinez le siège au maximum et laissez-vous aller. Attention : ne dormez pas plus de 20/30 minutes, sans quoi vous aurez beaucoup de mal à sortir du sommeil et à reprendre le rythme. Pas d’inquiétude si vous ne réussissez pas à dormir : ce qui est le plus important, c’est de se détendre.

 

Pendant le voyage hydratez-vous et mangez

Ce qui est essentiel durant les longs trajets, plus que de manger, c’est de boire. Pas d’alcool bien sûr, mais de l’eau, du jus de fruits, du café, du thé, pour aider votre esprit à rester concentré sur la route. Au moment des repas ou pendant les pauses évitez les aliments gras, car ils ont tendance à faire dormir. Préférez les fruits frais ou les fruits secs ou même les barres de céréales. Et d’une manière générale pendant le trajet mieux vaut manger léger et souvent que s’attabler pour un lourd repas même gastronomique. Réservez ces agapes pour la fin du voyage.

 

A deux on se sent moins seul !

Ne soyez pas égoïste, partagez la conduite. Vous n’êtes pas souvent le seul dans la voiture à avoir votre permis de conduire. N’hésitez pas à passer le volant. Certains automobilistes ne supportent pas de ne pas conduire leur propre véhicule. C’est bien dommage et mauvais pour leur sécurité car un échange de conducteur permet de bien se reposer. Plus généralement, voyager avec quelqu’un à ses côtés est recommandé car cette personne peut vous rendre bien des services (changer de musique ou entrer de nouvelles données dans le GPS, vous faire passer à boire ou un brumisateur). Sans compter qu’elle peut aussi assurer la discussion, ce qui vous permettra de garder un esprit bien éveillé.

 

Alors bon road-trip ! et rappelez vous 10 km/h en moins sur l'autoroute peuvent réduire votre consommation de 3 à 5 litres sur 500 kilomètres. À méditer !

Laisser un commentaire