Bienvenue sur Auto-ies.com

Le prix des carburants à l'assaut des sommets

  • août 27, 2018
  • sur Alexandre

Plus haut, toujours plus haut, le prix des carburants à la pompe donne des sueurs froides à chaque propriétaire de voiture lorsque son carrosse préféré réclame sa dose de liquide. Malheureusement les choses ne semblent pas devoir s’améliorer avant très longtemps.


 

Pourquoi le prix du carburant est en hausse?

Rappel des faits: Quelques événements récents affectent durablement à la hausse le prix des carburants et donc la ponction sur le portefeuille des conducteurs. D’abord la décision du gouvernement de relever progressivement la taxe carbone en fonction des émissions de CO2 de chaque carburant. Ceci jusqu’en 2022. Ensuite, et là aussi pour les quatre prochaines années, la fiscalité jusqu’à présent favorable au gas-oil par rapport à l’essence va disparaître petit à petit par le jeu d’une taxation plus importante sur “l’huile lourde”.
 
A vos calculettes. Pour l’instant cette douloureuse contribution supplémentaire reste un peu floue pour beaucoup. Alors nous avons décidé de vous préparer au choc en vous proposant quelques exemples chiffrés. Pour ne pas trop assombrir le tableau, partons du postulat que le prix hors taxes des carburants restera le même pendant les prochaines années. Bien qu’il y ait peu de chance que cette hypothèse soit respectée et encore moins d’assister à l’hypothèse inverse, une baisse du prix hors taxe des carburants.
 

Quels seront les prix du carburant ces prochaines années?

Actuellement selon les derniers relevés du Ministère de la Transition Ecologique vous payez en moyenne 1,45€ par litre si vous avez un véhicule diesel et 1,54€/litre pour rouler au SP95. L’UFIP (Union Française des Industries Pétrolières) a calculé pour 2019 une hausse de 6,5 centimes par litre pour le gas-oil et 2,9 centimes pour l’essence. Les augmentations prévues pour les trois années suivantes porteront (si le tarif hors taxe reste inchangé) en 2022, le gas-oil à 1,68€ le litre et 1,66€ le litre de SP95.
 

Quels autres paramètres peuvent évoluer?

D’abord le cours du pétrole. Ensuite la parité euro/dollars n’oublions pas que la France paye son pétrole en dollars. Enfin l’évolution de la marge des distributeurs. Peu de paramètres qui peuvent augurer d’une baisse. Alors sans vouloir plomber l’ambiance, analysez sérieusement vos besoins à l’occasion de votre prochain changement d’automobile. Faire confiance à un mandataire comme AUTO-IES va déjà vous permettre de réaliser une première économie substantielle, avant de procéder à votre premier plein de carburant.

 

Laisser un commentaire