Bienvenue sur Auto-ies.com

ESSAI PEUGEOT 508 SW HYBRIDE RECHARGEABLE 2020 : Bien sous tout rapport ?

  • avril 22, 2021
  • sur Alexandre

Lancée en 2018, la Peugeot 508 deuxième du nom a de la peine à percer sur le marché des familiales. Elle est désormais épaulée par une version hybride rechargeable,qui développe 225 ch. Peugeot annonce pour cette version, une autonomie de 52 km en mode zéro émission.



L’hybridation de la 508 SW. Un système déjà expérimenté.

Ce concept d’hybridation n’est pas une nouveauté sur la 508. L’ancien modèle pouvait se choisir en RXH, une version qui mariait moteurs diesel et électrique, ce dernier étant installé sur les roues arrière, rendant le véhicule temporairement quatre roues motrices. Depuis 2020, la 508 de deuxième génération adopte un système plus simple, puisqu’il ne la transforme pas en 4x4. Cette fois, il est équipé d’un bloc essence, le Puretech 1,6 l de 180 ch, et d’un moteur électrique de 110 ch intégré à la boîte automatique à 8 rapports EAT8. L’ensemble prend place à l’avant de la voiture, qui reste donc une pure traction.

 

 

A bord de la Peugeot 508 SW hybrid. Une bonne surprise.

Avant de s'installer à son volant, on peut craindre les effets du surpoids des batteries sur l’arrière (+300 kg). Mais une fois en route, on se rend compte qu’il n’en est rien.

 

 

Intéressé(e) par une voiture hybride ? Retrouvez tous les véhicules hybrides

Il faut dire que les batteries logées sous les sièges arrière à la place de la roue galette n’ont pas d’effet négatif sur l’équilibre du châssis, tant le train avant se révèle incisif et mordant, bien assisté par une direction précise. L’autre bonne surprise réside dans la sauvegarde du volume de l'habitacle et du coffre. En effet, comme la version thermique, cette 508 SW Hybrid propose une capacité de base de 530 litres.

 

 

Sur la route avec la 508 SW hybrid. Douceur affichée.

Inutile de se le cacher, si la 508 SW Hybrid donne de nombreux motifs de satisfaction à l’usage, elle n’est pas aussi performante que certaines de ses concurrentes. En clair, n’attendez pas d’elle une autonomie record en conduite 100% électrique. Selon les “vraies” mesures, vous pourrez, au mieux, parcourir moins de 40km en ville avant d’épuiser la batterie Lithium-ion. Certes, cela suffit pour accomplir, dans la plupart des cas, les déplacements quotidiens, mais une fois les watts épuisés, cette 508 n’est plus aussi vertueuse. Pour ceux qui répugnent à la brancher (comptez un temps de charge de plus de 6h sur une prise domestique) ou qui effectuent de grands trajets, les passages sont fréquents à la pompe (8 l/100 km en moyenne) d’autant que le réservoir est de petite taille (43 l seulement, soit à peine plus de 500 km d’autonomie).

 

Ceci étant confessé, cette 508 Hybrid est plutôt une compagne agréable d’abord grâce à ses performances. Le mariage du 1.6 turbo essence 180 ch et d’un moteur électrique de 81,2 kW permet de profiter d’une puissance de 225 ch. Une cavalerie qui malgré le poids coquet de l’ensemble (plus de 1 800 kg sur la balance) délivre de bonnes performances et surtout assure avec son couple confortable (360 Nm) des dépassements sereins (5 s de 80 à 120 km/h).

 

Ensuite cette traction rassure aussi par son compromis confort/tenue de route très Peugeot. Sûre en toutes circonstances, cette 508 manque un peu d’agilité, notamment sur route sinueuse où sa masse se fait sentir, mais elle offre en contrepartie un confort qu’aucun SUV ne peut égaler. Seule fausse note dans cet univers tout doux, le freinage avec une pédale difficile à doser. Elle est spongieuse et manque de mordant, c’est un défaut dû au passage entre le freinage régénératif à la décélération et celui par friction. Défaut que l’on retrouve d’ailleurs sur beaucoup d’autres modèles hybrides rechargeables autrement appelés PHEV.

 

Conclusion

Cette offre hybride rechargeable trouve toute sa place dans la gamme 508 SW, en améliorant sa sobriété tout en préservant ses qualités dynamiques et sa capacité de chargement. Si vous souhaitez avoir une voiture polyvalente capable de partir en week-end ou en vacances, et rouler quotidiennement sans consommer une goutte d’essence, vous serez comblé en l’achetant. Avec cette 508 Hybrid, le plaisir pour les yeux et le plaisir de conduite seront, en plus, autant d’arguments pour faire pencher la balance en sa faveur.