Bienvenue sur Auto-ies.com

ESSAI AUDI Q2

  • septembre 30, 2019
  • sur Alexandre

Petit SUV urbain produit par la marque allemande depuis septembre 2016, le Q2 révèle une personnalité bien distincte de ses grands frères Q3,Q5 et Q7.



L’Audi Q2 en quelques raccourcis

Il partage sa plateforme avec l’Audi A3 et mesure 4,20 m de long pour 1,80 de largeur et 1,50 de hauteur. Sur la bascule il pèse à vide de 1T200 à 1T500 selon les versions. Volume du coffre de 355 à 1050 l.
La palette de ses motorisations est large puiqu’elle va pour l’essence (moteurs baptisés TFSI) du 1.0 de 116 ch au 2.0 de 300 ch et pour les versions diesel (TDI) du 1.6 de 116 ch au 2.0 de 190 ch. Il existe même une version électrique Q2 e-tron mais réservée seulement au marché chinois.
Transmission intégrale ou traction et bien sûr boîte manuelle 6 rapports ou s-tronic double embrayage à 7 rapports.
Le joli bébé qui manquait à la gamme SUV de la marque aux Anneaux.

 

En savoir un peu plus sur le Q2

Avec ce SUV, Audi a dessiné une automobile moins lisse et moins consensuelle que ses autres modèles. Quelques touches révèlent un air de famille avec ses cousins Skoda et apparaissent sur les flancs. Ainsi qu’un dessin plus carré de la calandre et des optiques, dont ceux de l’arrière, qui évoquent d’ailleurs ceux de la VW Polo.

 

À bord, on retrouve le soin habituel de la marque aux Anneaux dans le choix des matériaux et la qualité des assemblages. Très proche de la planche de bord d’une A3, celle du Q2 affiche un style plus classique que l’extérieur, mais avec une possibilité de personnalisation pour la couleur du bandeau central. Personnalisation dont les clients sont assez friands dans cette catégorie de SUV citadin.

 

Pour le reste, le Q2 n’innove pas à bord et conserve une modularité classique (banquette arrière 1/3-2/3 non coulissante), ainsi qu’un espace tout à fait correct, pour le gabarit, aux places arrière.

 

Installons-nous à bord

Grâce à un empattement de 2,60 mètres, l’espace à bord de l’Audi Q2 peut accueillir confortablement le conducteur et quatre passagers. Le volume de coffre généreux et la banquette arrière modulable permettent un chargement pouvant aller jusqu’à 1050 litres.

 

A l’intérieur, la position surélevée offre une visibilité propre aux SUV. On profite d’une direction à l’assistance électrique bien calibrée, comme d’habitude chez Audi, qui permet de bien ressentir le niveau d’adhérence et ses évolutions. Rassurant.

 

A noter, malgré une garde au sol de 15 cm seulement, la stabilité du train arrière n’est pas aussi irréprochable que sur une A3.
Quelle que soit la finition choisie, l’Audi Q2 est équipée d’un écran MMI de 5,8 pouces. Le système MMI Navigation plus avec MMI Touch (en option) intègre un pavé tactile disposé sur la console centrale. vous pouvez aussi afficher les contenus de votre téléphone mobile directement sur l’écran MMI.

 

Pour faciliter votre conduite, la commande vocale naturelle vous permet de contrôler de nombreuses fonctionnalités avec votre voix. En option, les instruments analogiques standards peuvent être remplacés par l’Audi virtual cockpit, tableau de bord digital. L’affichage tête haute complète le tout et vient projeter les données de conduite sous la forme de graphiques et de chiffres en couleur sur une vitre située directement dans votre champ de vision.

 

Conclusion

A condition de ne pas choisir les motorisations de base, l’Audi Q2 révèle un tempérament très polyvalent qui permet de parcourir la ville tout aussi bien que s’aventurer dans les chemins et même partir en week-end improvisé… A la fois baroudeuse, élégante et sportive, l’Audi Q2 est un SUV compact aux multiples facettes.

Laisser un commentaire