Bienvenue sur Auto-ies.com

DS7 CROSSBACK: LE PRESIDENT

  • septembre 23, 2019
  • sur Alexandre

DS est le seul constructeur automobile premium français. Son DS 7 Crossback, très attendu, car premier modèle sorti par la marque depuis son émancipation de la tutelle de Citroën, a de plus crevé l’écran dès ses débuts, en “guest star” lors de l’investiture du Président Macron.



Petit tour du propriétaire de ce DS7 Crossback

Le confort est l’atout principal de ce nouveau véhicule de 4,57 m de longueur. Sur le plan motorisation, le DS7 Crossback propose deux blocs essence et deux diesel qui sont majoritairement associés à une boîte automatique à huit rapports plus un hybride rechargeable. Côté finitions, le choix est vaste et les possibilités de personnalisation très nombreuses. Alors, suivez le guide pour déterminer quel modèle vous correspond le plus.

 

Parlons moteur

Dans la catégorie diesel:

BlueHDi 130 ch: Un peu léger, ce diesel ? Peut-être, mais il constitue un accès attractif dans la gamme. Côté performances, les chronos proposés ne sont pas indignes, mais l'agrément de conduite n'est pas le point fort de cette version. À noter que la déclinaison Drive Efficiency autorise un petit gain en matière d'émissions de CO2, et ce, même avec les roues de 19 pouces.

 

BlueHDi 180 ch: Cette fois, la puissance revendiquée est à la hauteur des ambitions de l’auto. À l'usage, le couple important (400 Nm à 2 000 tr/mn) est un allié de poids. Face au chrono, les résultats ne sont pas exceptionnels, mais ils restent dans la moyenne de la catégorie. À noter que la consommation affiche un bilan correct avec une moyenne de 7, 4 l/100 km.

 

Et du côté des motorisations essence:

PureTech 180 ch: l’offre démarre avec ce 4 cylindres 1 600 cm3 de 180 ch. Là encore, les prestations de ce moteur ne vous feront pas faire des roulades sur la moquette, mais si vous êtes zen au volant, cette motorisation pourra vous séduire.

 

PureTech 225 ch: Plus musclé que le bloc précédent, le PureTech 225 ch révèle, lui aussi, des chronos un peu faibles, mais il garantit malgré tout un agrément de conduite intéressant. Côté consommation, avec une moyenne de 8,1 l/100 km, il se situe parmi les blocs les plus sobres de la catégorie.
Et enfin l’hybride rechargeable: DS 7 Crossback E-Tense 4x4, 4 roues motrices et 300 chevaux. Vous pouvez parcourir jusqu'à 58 kilomètres (cycle WLTP) en 100% électrique, une autonomie suffisante pour les trajets quotidiens domicile-travail.

 

Quelles sont les transmissions offertes?

Sur ce chapitre le SUV de la marque DS privilégie la douceur de conduite.

 

  • Manuelle: Seul le BlueHDi 130 ch est équipé en série d'une boîte manuelle. Cette dernière compte 6 rapports et son étagement ne pose pas de problème. La commande, sans être désagréable, mériterait d'être un peu mieux guidée.

 

  • Automatique: Le DS 7 Crossback reçoit en série sur la quasi-totalité de sa gamme une boîte de vitesses automatique à huit rapports. Cette dernière est parfaitement adaptée à la philosophie de cette auto. On peut signaler notamment sa douceur particulièrement appréciable en ville.

 

DS 7 Crossback les finitions

Le DS7 Crossback revendique un standing haut de gamme qui se traduit par des finitions mettant en exergue le luxe mais aussi la sportivité.

 

Chic: On trouve en entrée de gamme l'alerte d'attention pour le conducteur, le frein de stationnement électrique, l'éclairage d'accueil ainsi que l'ouverture et la fermeture des vitres à distance.

 

So Chic: Passer de la finition Chic à la So Chic implique un effort financier de 4 100 €. Les avancées en matière d'équipements sont significatives avec l'entrée en lice de l'Active Scan Suspension (BlueHDi 180), de l'instrumentation digitale, des sièges avant réglables en hauteur, des jantes alliage de 18 pouces, des vitres arrière surteintées…

 

Performance Line: Comme certains de ses petits camarades, le DS 7 Crossback ne dédaigne pas adopter un look sportif. Fiction ? Un peu, mais esthétiquement le résultat est assez réussi. Côté équipement, on est ici très proche de la dotation So Chic. D'ailleurs, l'écart de prix avec cette dernière est assez faible (1 000 €).

 

Performance Line +: Toujours plus sportif, le DS 7 Crossback propose ici une panoplie plus complète incluant des sièges avant électriques, une caméra de recul, un hayon motorisé, le radar de stationnement avant… et la montre B.R.M ! Par rapport à la finition Performance Line, l'écart de prix est de 3 800 €.

 

Grand Chic: La plus luxueuse des finitions met les petits plats dans les grands en matière d'équipement et de présentation : garnissage cuir (sellerie + planche de bord), multiples assistances à la conduite, vitres latérales feuilletées, rien ne manque. Par rapport à la Performance Line +, l'effort financier à fournir varie de 1 600 à 2 700 € suivant les motorisations.

 

Conclusion

SUV attachant, agréable à vivre et à conduire, le DS7 Crossback ne manque assurément pas d'arguments. Reste à lui offrir des mécaniques un peu plus en rapport avec son standing. La version hybride montre déjà le chemin. C’est réellement elle, la version Premium.

Laisser un commentaire