Bienvenue sur Auto-ies.com

Comment récupérer les points perdus de son permis de conduire

  • septembre 9, 2019
  • sur Alexandre

Bien sûr, le mieux est de respecter le code de la route afin de ne pas perdre de points sur votre permis de conduire, mais nul n’est à l’abri d’un moment d’inattention. Aussi nous allons vous conseiller sur les deux volets. Comment ne pas en perdre et comment le(s) récupérer.



Pour éviter de perdre des points sur votre permis

Il faut se souvenir que désormais la France est “couverte” par plus de 5000 radars fixes ou mobiles et malgré les dégradations de ces derniers mois (mouvement des gilets jaunes), il en reste suffisamment pour vous faire perdre un ou des points. Désormais le nouveau danger va venir des voitures-radars banalisées. En 2020, les voitures radars vont débarquer sur les routes de Bretagne, des Pays de la Loire et du Centre-Val de Loire. Ce sont des véhicules banalisés (pour l’instant Renault Mégane, Dacia Sandero ou encore Peugeot 308), équipés de capteurs à l’arrière comme à l’avant, en activité de jour comme de nuit, dimanches et fêtes inclus. 24/24 et 7/7 est leur credo. Mais le test en Normandie depuis 2018 ne semble pas donner des résultats renversants. Au dire du Ministère de l’Intérieur ces voitures radars ont par exemple rapporté moins de 1900 amendes en octobre 2018 pour 40 000 kilomètres parcourus sur cette période. Pas vraiment rentable par rapport aux autres systèmes radars existants. On peut même se demander si cela couvre seulement les frais de fonctionnement du dispositif.

 

Attention aussi aux radars tourelles: Mesta Fusion 2 (c’est son petit nom) ne fait aucun cadeau. Perché à 4 mètres de hauteur, ce “radar tourelle” est implacable, il contrôle la vitesse, le respect des feux tricolores, et il pourra bientôt épingler les automobilistes qui téléphonent en conduisant, roulent sans ceinture de sécurité ou ne respectent pas les distances de sécurité. Mieux (ou pire) encore, cette cabine nouvelle génération surveille jusqu’à 8 voies de circulation et 32 véhicules en même temps.

 

Au printemps, la Sécurité routière a entamé leur déploiement en toute discrétion, sûrement pour éviter les dégradations. Il n’existe aucune carte officielle indiquant leur position, mais certains ont déjà été aperçus à Bordeaux, Strasbourg, Thionville, Mimizan. Environ 400 boîtiers devraient être installés d’ici la fin de l’année, trois fois plus en 2020.
Et enfin comme on arrête pas le progrès, finie la surveillance par hélicoptère, il faut maintenant se méfier des drones La gendarmerie vous surveille par les airs ! Franchissement de lignes continues, non-respect des distances de sécurité ou encore circulation sur une bande d’arrêt d’urgence… Ses nouveaux drones filment tout et transmettent en direct les images à des agents basés au sol.

 

Peu encombrants et difficilement détectables par les applis «antiradars», ces mouchards du ciel ont encore récemment montré leur efficacité en permettant aux forces de l’ordre de verbaliser une soixantaine de motards sur l’autoroute A 126 en seulement deux heures. Utilisés en Ile-de-France, dans l’Oise et en Aquitaine seulement, ils devraient faire leur apparition prochaine dans d’autres régions de France pour remplacer la surveillance par hélicoptère.

 

Pour récupérer vos points perdus

Le plus facile et le moins onéreux, c’est de vous tenir tranquille pendant au moins 6 mois. Si l’infraction commise ne vous a coûté qu’un petit point au bout de cette période calme (le délai débute à partir du paiement de la contravention) vous récupérerez automatiquement et gratuitement le point perdu. Si par contre vous récidivez avant la fin de cette période “probatoire” il vous faudra alors attendre…deux ans !
De plus, lorsqu’un conducteur perd plusieurs points sur son permis de conduire suite à une infraction, le délai légal de récupération des points est de 2 ans sans infraction. Le délai démarre à l’encaissement de l’amende par le Trésor Public.
Si toutefois l’automobiliste commet une nouvelle faute au Code de la Route, ce même délai est reporté à 3 ans, sans infraction.

 

Pour les infractions de 4ème et 5ème classe, le délai de récupération automatique des points est de 3 ans. Ainsi, les points perdus pour excès de vitesse de plus de 20 km/h ou téléphone au volant ne sont récupérés que 3 années après la date de paiement de la contravention.
Si le conducteur commet une nouvelle infraction, quelle que soit sa classe, le délai recommence à courir.

 

En résumé:

  • Récupération automatique des points en 6 mois, 2 ou 3 ans.
  • Récupération automatique des points gratuite.
  • Lettre simple informant de la restitution des points.

 

Autre possibilité, mais payante celle-ci, pour récupérer votre cagnotte de points sur votre permis de conduire: Vous pouvez récupérer des points en suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière sauf si votre permis a perdu sa validité (en cas de retrait de tous les points). Le stage vous permet de récupérer jusqu'à 4 points dans la limite des 12 points maximum du permis. Le stage dure 2 jours. Vous pouvez faire un stage maximum par an. L'ajout des points est effectif lors de l'enregistrement de l'attestation de stage par le Centre d'expertise et de ressources des titres dont vous dépendez. Vous recevez une lettre vous informant des points récupérés (l'envoi de la lettre peut prendre plusieurs semaines).

 

Bonne route tout de même et soyez prudents.

 

Source photo: https://permisdeconduire.ants.gouv.fr/

Laisser un commentaire