Bienvenue sur Auto-ies.com

BIEN ENTRETENIR SA VOITURE AVANT ET PENDANT L’HIVER

  • novembre 28, 2019
  • sur Alexandre

Le froid arrive, il est temps de préparer votre char (comme disent les Québécois) pour l'hiver. En effet, il va être bien plus sollicité qu'en période estivale. Le gel, le sel, la neige abîment la carrosserie et parfois même la mécanique de votre moyen de transport préféré. Entretenir sa voiture avant et durant la saison hivernale est donc primordial.



Premier conseil pour l'entretien de sa voiture en hiver

Si une révision approche (kilométrage effectué ou intervalle d’entretien prévu par le constructeur), anticipez la. A l’entrée de la mauvaise saison les réductions et forfaits “spécial hiver” abondent dans les garages et centres autos. Profitez-en ! Une facture de quelques dizaines d’euros vous évitera bien des soucis une fois l’hiver arrivé. Si une révision n'est pas nécessaire, consultez les points cruciaux à vérifier avant d'affronter l'hiver: l'état de la batterie, l’usure des pneumatiques (sans oublier la roue de secours), et un coup d'oeil sur l'ensemble du système de freinage (plaquettes et disques de freins). Ces trois point sont centraux pour votre sécurité.

 

Deuxième conseil pour l'hiver

Vérifiez l’huile et les autres liquides

Les variations de température demandent de porter une attention toute particulière aux liquides contenus dans votre voiture. On entend par”liquide” la vidange d’huile et son filtre, le liquide de refroidissement et le niveau d’essence. Puisque l’hiver est synonyme de conditions météorologiques difficiles, les liquides sont susceptibles de geler et d’endommager votre moteur. Il convient donc de bien préparer sa voiture pour l’arrivée des grands froids.

 

Faites le plein du liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement permet d’extraire le surplus de chaleur dégagé par le moteur. En hiver, celui-ci prend également un rôle double, car il évite à l'eau présente dans celui-ci de geler. Remplir le niveau de liquide de refroidissement est donc vital (pour votre moteur) en hiver. Celui-ci, en effet, est beaucoup plus sollicité par temps froid. Un manque de liquide peut entraîner une fuite dans les joints de culasse de votre voiture, qui signifierait le décès prématuré du moteur. N'hésitez pas à prendre un petit bidon du précieux liquide dans votre coffre en cas de vacances prolongées.

 

Changez aussi le liquide du lave-glace

L'hiver, le pare-brise se salit beaucoup plus rapidement, à cause des projections d'eau et de poussière sur le pare-brise, voire de sel en cas de chaussées traitées contre le gel. Avoir une réserve de liquide est donc très conseillé pour votre sécurité. Optez pour du liquide lave glace antigel. Il ne gèle qu’à partir de -30°C contre 0°C pour les liquides classiques. Vous êtes certain de ne pas le voir geler pendant la nuit si vous laissez votre voiture à l'extérieur.

 

Pensez à faire vérifier l’état de la mécanique

Sous la carrosserie, certaines pièces sont susceptibles d’être largement endommagées par le sel et la corrosion. Beaucoup de mécaniciens automobiles vous le diront, les courroies d’entraînement sont souvent oubliées dans l’entretien. Il est donc conseillé de demander à un professionnel de vérifier le tout au même moment qu’on effectue la vidange d’huile saisonnière et/ou le changement des pneus. De plus, on a tendance à oublier pour les moteurs fonctionnant à l’essence l’importance de vérifier la qualité des bougies d’allumage à un intervalle régulier, même si elles ont une durée de vie relativement longue.

 

Optez pour des pneus hiver

Lorsqu'il va rencontrer de la neige, le conducteur avisé pense en priorité à assurer sa tenue de route sur les sols glissants. Pensez à installer dès les premiers froids des pneus hiver (aussi baptisés pneus neige), afin d'éviter tout désagrément durant la saison. Ces pneus ont une gomme spéciale qui ne durcit pas avec le froid. Les fabricants recommandent de faire installer les pneus “hiver” dès que la température descend sous les 7 degrés et bien sûr sur les quatre roues.

 

Si les pneus toutes saisons peuvent suffire durant l'hiver pour la plaine, monter des pneus hiver vous protègent contre tous les cas de dangers liés aux temps froids : verglas, brouillards givrants, chaussée détrempée et … neige, évidemment. Si vous partez ou vivez en montage, il est très vivement recommandé de monter des pneus neige en plus des chaînes, les deux se complètent. Les chaînes à neige ou les chaussettes à neige sont un impératif si vous prévoyez d'aller dans des zones où les chutes de neige sont importantes. Prévoyez d'en prendre dans votre coffre. Attention : en cas de vacances à la montagne, les chaînes ou chaussettes peuvent être obligatoires sur certains tronçons de route signalés par le panneau B26 « équipements spéciaux obligatoires » car elles sont considérées, contrairement aux pneus neige, comme les seuls équipements de sécurité pour conduire sur ces axes routiers.

 

Enfin équipez-vous d’une raclette et de gants

Rien ne vaut une raclette et une petite séance d’exercice physique pour dégager le plus gros de la neige et/ou de la glace sur vos vitrages. Privilégiez les raclettes avec gant intégré ou prévoyez des gant en plus, les quelques minutes passées dehors n'en seront que plus confortables. Une fois le gros de la neige enlevée, le chauffage de la voiture fera le reste. Attention : ne versez pas d'eau chaude sur votre pare-brise pour le dégivrer. C’est une fausse bonne idée car cela créerait un choc thermique et risquerait de le fendre. Enfin, si les chutes de neige sont répétées, vous pouvez opter pour une bâche de protection de voiture pour l'extérieur.

 

ALORS, BONNE ROUTE … D’HIVER !

Laisser un commentaire