Bienvenue sur Auto-ies.com

CITROËN, QUEL AVENIR POUR LA MARQUE ?

  • septembre 15, 2021
  • sur Mayra

Depuis l'arrivée de Carlos Tavares, tout est beaucoup clair : PSA est dans l’obligation de sortir une nouveauté majeure chaque année. En contrepoint, avec les arrêts successifs de la C-Zéro, du C4 Cactus, des C4 Space Tourers puis prochainement (fin d’année) de la C1, la palette Citroën ne comptera bientôt plus que 6 véhicules plus le quadricycle électrique Ami. Second objectif assigné, positionner, dès 2023, la marque aux chevrons en entrée de gamme au sein du groupe PSA, devenu Stellantis depuis la fusion avec FCA finalisée au mois de janvier 2021.



Quelles sont les nouvelles gammes à venir?

La C5 berline familiale de la marque a quitté la scène fort discrètement en juin 2017, mais son constructeur ne compte pas abandonner ce segment des berlines familiales, bien que celui-ci soit depuis plusieurs années en déclin. Avec son concept CXpérience (dévoilé au Mondial de Paris 2016), Citroën a réinventé sa nouvelle berline familiale. Pour ne pas désorienter les habitués de la marque et les futurs acheteurs, elle s’appellera finalement Citroën C5 X. Commercialisée début 2022, elle sera exclusivement produite en Chine, où elle a fait son apparition à l'occasion du salon de Shanghai, en avril dernier.

 

Ensuite, dans les tous prochains mois (débuts prévus cet automne), Citroën lancera la version 100 % électrique de son Berlingo et une C3 “Inde” qui, elle, ne foulera pas le bitume hexagonal.

 

Intéressé(e) par une voiture Citröen ? Retrouvez toutes nos offres

 

Quoi de prévu encore en 2022 ?

Lancement de la C4 à quatre portes (C43) sur le marché chinois, en thermique et en électrique. Suivra la version restylée du C5 Aircross ainsi que celle du Jumper. Par contre, aux dernières nouvelles, le grand projet de C4 Aircross, connu en interne sous l’appellation C44 est abandonné.

 

Et à partir de 2023 ?

L'année 2023 sera réellement l’année de la rupture. Une rupture à la fois esthétique mais aussi stratégique. Des changements qui seront incarnés par la (déjà) quatrième génération de la C3 (CC21).

 

Son style devrait flirter avec la ligne des SUV et elle bénéficiera de la plateforme CMP de sa cousine la Peugeot 208. En conséquence, une version électrique e-C3 intégrera la gamme avec deux versions Eco. En cette même année 2023, le constructeur renouvellera son C3 Aircross (CC24) d’abord en Chine puis en Europe en 2024. Précisons que le projet CC24 sera un SUV urbain d'environ 4m30 qui permettra à la marque de se mesurer aux Renault Captur et Peugeot 2008 en Europe mais aussi au Hyundai Creta en Inde. Ce véhicule, plus grand, devrait également remplacer le SUV C4 Cactus vendu depuis 2018 au Brésil et qui connaîtrait de fait, une carrière assez courte puisque l'arrivée du projet CC24 est prévu à partir d'octobre 2022 en Amérique Latine.

 

A noter que le projet CC24 arrivera également en Chine en 2023 où il est, d'ores et déjà, prévu qu'il propose une version électrique. Après CC21 et CC24, Citroën commercialisera une berline tri-corps qui répond au code CC26 et dont l'arrivée sur le marché se fera en 2023. Cette prochaine voiture viendra concurrencer la Hyundai Verna en Inde mais aussi remplacer la C3L en Chine ainsi que la C4 Lounge en Amérique Latine. Pour cela, la prochaine CC26 devrait, selon les indiscrétions, afficher de grandes dimensions puisque les rumeurs font état d'une longueur de 4m59 pour un empattement de 2m65.

 

A noter d'ailleurs que cet empattement pourrait être commun à l'ensemble des trois voitures ce qui devrait garantir, à la future C3 (CC21), une très bonne habitabilité puisqu'elle proposerait un des meilleurs empattements de sa catégorie.

 

Autre projet en cours, le programme de remplacement du C5 Aircross est enclenché depuis 2019, pour une sortie prévue en 2025. Techniquement, il partagera avec le nouveau Peugeot 3008 (fin 2023) l'évolution de la plateforme EMP2 (e-VMP) qui lui permettra de passer à l'électrique.

 

Dernières précisions, alors que depuis son annonce, le programme C-cubed devait à l’origine comprendre trois véhicules (CC21, CC24 et CC26) lancés l’un après l’autre entre 2021 et 2023, les dernières déclarations de Citroën en Inde font état d'un nouveau lancement par an d'ici 2025 soit quatre nouveaux véhicules et non plus trois. Ce quatrième véhicule serait-il basé sur la plateforme CMP simplifiée utilisée par le programme C-cubed ou une autre plateforme ? Impossible d'y répondre… pour le moment.

 

Conclusion, oui, l’avenir s’annonce radieux pour le constructeur du quai de Javel !