Nous avons le plaisir de vous accueillir sur notre nouveau site web !
Contactez-nous

Nous appeler ?

04 70 30 87 60

Lundi au vendredi 8:30 - 19:30

Samedi 10:00 - 13:00 / 14:30 - 17:30

Prix d'un appel local

Nous contacter ?

Laissez-nous un message pour qu'un conseiller vous contacte dans les plus brefs délais

Envoyer un message

Actualité auto : le premier semestre 2022 à la loupe

25 juillet 2022

Actualités

Depuis le début de l’année 2022, le marché automobile français subit un net recul des immatriculations. 

Un marché en berne depuis le début de l’année sur fond de pénurie

Les ventes ont chuté de 16,3 % sur 6 mois. Même constat au niveau européen où les immatriculations de voitures particulières ont baissé de 13,7 % de janvier à juin 2022 par rapport à la même période en 2021.

Les voitures hybrides et électriques enregistrent une progression de leur part de marché de 8,8 % dans le marché du neuf d’après les chiffres communiqués au 30 juin par le CCFA. Le diesel est également en très recul avec une baisse de 38,8 % sur les 6 premiers mois de l’année.

Certaines marques ont réussi à tirer leur épingle du jeu comme Dacia (+ 2,7 %) ou encore Alpine (+ 79,3 %) ou encore le groupe Hyundai (+ 3,72 %) grâce à l’arrivée de nouveaux modèles électriques

Le marché du premier semestre compte 771 982 immatriculations de voitures particulières neuves contre 922 765 exemplaires sur la même période en 2021.

Les voitures les plus vendues au cours du premier semestre 2022

Si de nombreuses marques sont disponibles sur le marché français automobile, Renault et Peugeot trustent les premières places du podium sur la plupart des segments populaires. 

Les nouveaux modèles électriques des constructeurs français devraient leur permettre de maintenir cette position dominante à l’avenir.

 

 

Les citadines les plus vendues

Sans grande surprise, les citadines les plus vendues en France sont :


Les SUV les plus vendus

Dans la catégorie des SUV, les modèles compacts trustent les ventes avec le duel habituel Renault-Peugeot.


Les berlines les plus vendues

La Zoé est détrônée par sa cousine Low Cost, la Spring de Dacia qui est la première voiture électrique réellement accessible. La Model 3 de Tesla se place en troisième place des voitures électriques les plus vendues pour cette première moitié de l’année. Pour une fois, Peugeot est absent du podium, pourtant les e-208 et e-2008 ne manquent pas d’arguments pour séduire le public face à une Zoé en fin de carrière.

Les voitures électriques les plus vendues

La Zoé est détrônée par sa cousine Low Cost, la Spring de Dacia qui est la première voiture électrique réellement accessible. La Model 3 de Tesla se place en troisième place des voitures électriques les plus vendues pour cette première moitié de l’année.

Pour une fois, Peugeot est absent du podium, pourtant les e-208 et e-2008 ne manquent pas d’arguments pour séduire le public face à une Zoé en fin de carrière.

  1. Dacia Spring
  2. Renault Zoé
  3. Tesla Model 3

Bonus, malus, prime à la conversion : quoi de neuf depuis le 1er juillet 2022 ?

Thumbnail

Le bonus écologique devait évoluer à la baisse à partir du 1er juillet mais les ministères de la Transition énergétique et de l’Économie ont annoncé la prolongation de celui-ci au même niveau jusqu’à la fin de l’année. 

Vous pouvez toujours bénéficier d’une aide de 6 000 € pour l’achat d’une voiture électrique. 

Cependant, le prix de ces modèles a sensiblement augmenté ces derniers mois sur fond de pénurie de composant lié à la pandémie mondiale.

Pour aider les ménages français, le gouvernement a décidé de relever le plafond du prix d’achat maximum d’une voiture électrique éligible au bonus de 6 000 €. Il est passé de 45 000 à 47 000 € depuis le 1er juillet dernier. Il est également toujours possible de bénéficier de la prime à la conversion pour la mise au rebut d’un ancien véhicule essence ou diesel. Son montant est compris entre 2 500 et 5 000 € selon la situation du demandeur.

À noter qu’il est également possible de percevoir un bonus écologique d’un montant de 2 000 € pour l’achat d’une voiture électrique dont le prix est compris entre 47 000 et 60 000 €. Une prime pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion de plus de 2 ans est également proposée. Son montant est de 1 000 €.

Les nouveautés attendues pour le second semestre 2022

Thumbnail

La seconde moitié de l’année 2022 sera rythmée par l’arrivée de nouveaux modèles ou de restylage de certains modèles actuels. 

Les BMW Série 8 et Série 3 arriveront avec un restylage au cours du second semestre de l’année. Elles seront rejointes par les nouveaux SUV X1 et XM. 

La DS7 Crossback sera également proposée avec un nouveau design à l’automne, tout comme l’Opel Corsa.

Parmi les nouveautés également attendues, Mercedes doit lancer son nouveau GLC et Porsche renouvelle le Macan. 

Le nouveau Jeep Grand Cherokee fera ses premiers tours de roue tout comme le nouveau Aiways U6 du constructeur chinois. Nissan doit lancer le nouveau X-Trail alors que Volkswagen doit lancer une nouvelle version de l’Amarok, son pick-up.

L’Europe dit oui à la conduite autonome en 2022

Après avoir longuement hésité, la conduite autonome sera enfin légalisée en Europe depuis le 14 juillet, elle sera autorisée en France à partir du 1er septembre 2022. Bien entendu, il ne s’agit pas d’une conduite totalement autonome, il s’agit du niveau 3 permettant au conducteur de rouler sans avoir les mains sur le volant.

Cependant, ce dernier devra rester vigilant et prendre le relais en cas d’urgence. La vitesse sera limitée à 60 km/h maximum. Le système de conduite autonome devra être uniquement sur des portions de route sans cycliste ou piéton. 

De plus, les routes empruntées devront disposer d’un séparateur entre les différents sens de circulation. Il sera également temps de revoir son contrat d’assurance pour l’occasion afin de s’assurer que ce système sera bien pris en compte.

Thumbnail

Son usage sera donc assez restrictif tout comme les véhicules aptes à la conduite autonome de niveau 3. 

Pour l’heure, seul Mercedes propose un tel système sur sa dernière Classe S. 

Tesla, proposant actuellement une conduite autonome de niveau 2 ne devrait pas tarder à faire évoluer ses systèmes alors que Stellantis et BMW ont déjà l’arrivée prochaine de la conduite autonome sur leurs véhicules.