Bienvenue sur Auto-ies.com

24 Heures du Mans 2021 : La 89ème édition de la compétition se déroulera du 21 au 22 août

  • août 18, 2021
  • sur Mayra

Créée il y a presque un siècle, la compétition automobile des 24 Heures du Mans aura lieu cette année les 21 et 22 août prochain. La plus grande course d’endurance du monde se déroule sur le circuit des 24 Heures au Mans, dans la Sarthe. Elle réunit les meilleures pilotes du monde qui rivalisent au volant de voitures de compétition de dernière génération au cours d’une épreuve longue de 24 heures.



Près d’un siècle de compétition automobile en France : les 24H du Mans

4ème épreuve du Championnat du monde d’endurance FIA 2021, les 24 Heures du Mans poursuivent l’aventure qui a débuté en 1923. Près d’un siècle de courses d’endurances qui auront mis en avant le talent de pilotes de renom tels que Jacky Ickx en 1969, 1975, 1976 et 1977 ou encore Henri Pescarolo qui enchaînera trois victoires d’affilée entre 1972 et 1974.

 

En 1931, la barre des 3 000 km parcourus au cours de l’épreuve par l’Alfa Romeo 8C de l’équipage Anglais. Cette voiture donnera son nom plusieurs décennies plus tard au coupé sportif de la marque. Une vitesse moyenne de 200 km/h sera atteinte en 1966 sur la célèbre Ford GT40. L’augmentation de la vitesse moyenne chaque année permettra de franchir un nouveau cap en 1967 avec 5 000 km parcourus par 3 voitures, une Ford et deux Ferrari.

 

Michael Schumacher participe à l’édition 1991 peu avant le début de sa carrière en Formule 1. Déjà à l’époque il se fera remarquer pour ses performances en se plaçant 5ème de l’épreuve et en devenant le détenteur du meilleur temps au tour sur le tracé du circuit de l’époque. Le premier moteur diesel à être engagé sera celui de Audi sur la R10 en 2006. Les deux véhicules de la marque arriveront en première et troisième place de la course.

 

La prochaine épreuve des 24 Heures du Mans : une semaine pour se préparer

Comme à l’accoutumée, la 89ème édition des 24H du Mans se déroule sur le circuit situé dans la Sarthe. Long de 13,626 km, il a été remodelé au fil des années pour créer des chicanes afin de limiter la vitesse maximale. La ligne droite des Hunaudières longue de 6 km a été revue afin d’ajouter des chicanes et éviter l’envol de certaines voitures arrivant trop vite et subissant un décrochage en lien avec un changement de plan.

 

La course d’endurance dure 24 heures et débute le samedi 21 août à 16h00 pour s’achever à la même heure le dimanche suivant. La semaine précédente sera dédiée au test sur la piste du circuit dès le dimanche 15 août. Le début des qualifications aura lieu au cours de la journée du mercredi 18 août.

 

Des courses intermédiaires se dérouleront également entre le jeudi et le samedi précédant les 24 Heures du Mans. Ainsi, au programme, se déroulera la Road to Le Mans, l’Endurance Racing Legends, la Fun Cup et la Porsche Sprint Challenge. Un spectacle incontournable pour les passionnés de compétition automobile en attendant la course d’endurance des 24H du Mans.

 

Pilotes : qui va prendre la tête de la 89ème édition ?

Pour la 89ème édition des 24 Heures du Mans, le Grand Marshal de cette année sera Derek Bell qui succède à Emanuele Pirro. Il a remporté 5 éditions des 24 Heures du Mans au cours de sa carrière de pilote. Il prendra le volant de la leading car le samedi 21 août à 16h00 et conduira les 62 voitures engagées cette année sur la ligne de départ.

 

On retrouvera sur la ligne de départ des équipages de toutes les régions du monde. Au volant des hypercars, les pilotes Mike Conway, Sebastien Buemi, Nicolas Lapierre, André Negrão, Gustavo Menezes et Ryan Bricoe prendront le départ de la course d’endurance.

 

En LMP2, un équipage féminin composé des pilotes allemandes Tatiana Calderon et Sophia Floersch, ainsi que la Néerlandaise Beitske Visser, donnera du fil à retordre à leurs homologues masculins. En tout, ce sont 62 voitures qui prendront le départ le 21 août prochain.

 

Les voitures inscrites pour la prochaine édition : entre hypercar et haute technologie

Les voitures inscrites pour cette édition 2021 des 24H du Mans sont classées dans 4 catégories principales : Le Mans Hypercar, LMP2, LMGTE Pro, LMGTE Am.

 

Le Mans Hypercar

Pour la première catégorie, les Le Mans Hypercars, on retrouve 3 voitures, toutes équipées de pneumatiques Michelin :

 

  • Toyota GR010 – Hybrid ;
  • Alpine A480 – Gibson ;
  • Glickenhauss 007 LMH.

 

Cette catégorie a été créée en 2019. Des modifications ont été apportées par la FIA sur le règlement en limitant la puissance à 500 kW (680 chevaux) contre 585 kW auparavant (795 chevaux). Cette puissance ne concerne que le moteur thermique. L’hybridation étant permise comme sur la version de Toyota. Le poids a été revu à la baisse également. Il passe de 1 100 kg à 1 030 kg depuis 2020.

 

LMP2

La seconde catégorie, les LMP2, comprend 2 voitures différentes, dotés de pneumatiques Goodyear. Depuis 2017, cette catégorie est composée de 4 châssis différents uniquement et un moteur V8 de 4 litres développant 600 chevaux. Il est développé par Gibson Technology. Cette année, les deux versions qui seront représentées sur la grille de départ sont :

 

  • Oreca 07 – Gibson (24 voitures engagées) ;
  • Ligier JSP217 – Gibson (1 voiture engagée).

 

LMGTE Pro

En LMGTE Pro, qui se compose de véhicules dérivés de version de série, la Corvette C8.R fait son retour au côté des Ferrari 488 GTE EVO et des Porsche 911 RSR -19

 

LMGTE Am

La dernière catégorie, LMGTE Amateur, reprend les mêmes modèles mise à part la Corvette qui laisse sa place à l’Aston Martin Vantange AMR.

 

Innovative Car

Une autre catégorie, baptisée Innovative Car, composée d’un unique modèle, une Oreca 07 – Gibson sera emmenée par l’écurie française Asssociation SRT41.