Bienvenue sur Auto-ies.com

Crédit-bail auto : financez votre véhicule professionnel

Les entreprises trouvent de nombreux avantages à avoir recours au crédit-bail auto pour leurs véhicules utilitaires. C’est un mode de financement flexible qui séduit beaucoup de professionnels. C’est un choix plus sécurisant qu’un emprunt pour l’entreprise qui est une dette supplémentaire. 

Début 2020, on constate que les immatriculations de voitures neuves financées par un crédit-bail automobile par les entreprises ont augmenté de 25 %. Pour comprendre cet engouement, découvrons tous les aspects du contrat de crédit-bail. 

Qu’est-ce qu’un crédit-bail auto ?

On parle de crédit-bail auto pour les entreprises qui financent leurs véhicules utilitaires. Un organisme financier achète pour le compte de son client le véhicule de son choix dans le but de lui louer pour une durée fixe et déterminée à l’avance. L’organisme financier est le propriétaire du véhicule et l’entreprise en est le locataire. 

Les caractéristiques du crédit-bail

Le contrat de crédit-bail est souscrit pour une durée de 24 à 72 mois.

A la fin du contrat, l’entreprise a 3 possibilités :

  • Devenir propriétaire du véhicule en soldant la valeur de rachat

  • Rendre le véhicule au concessionnaire

  • Prolonger le bail auto 

Les différences entre crédit-bail voiture et LOA

La différence principale entre le crédit-bail auto et la location avec option d’achat LOA, réside dans leurs destinataires. Le crédit bail auto est réservé aux professionnels, tandis que la LOA est essentiellement destinée aux particuliers.

Si dans les 2 cas, le montant des loyers est linéaire sur la durée du contrat, le crédit-bail auto est encore plus souple. En effet, la mensualité peut être :

  • dégressive : au départ les loyers sont importants puis ils diminuent

ou

  • progressive : au départ les loyers sont bas puis ils augmentent

Généralement, l’offre de crédit-bail auto inclut un kilométrage illimité contrairement au contrat de LOA, pour lequel le nombre de kilomètres est toujours plafonné.

Les avantages du crédit-bail auto pour les entreprises

Choisir un crédit-bail auto s’avère avantageux pour l’entreprise.

  • Intégrer des services comme l’entretien du véhicule, les assurances et l’assistance 24h/24 au loyer mensuel soulage l’entreprise de la gestion de son parc automobile.

  • Le crédit-bail auto, c’est aussi des avantages fiscaux pour les professionnels :

  • Le véhicule étant financé dans sa globalité par le créancier, la trésorerie de l’entreprise est préservée pour d’autres investissements.

  • Optimisation fiscale : les loyers sont déductibles des impôts de l’entreprise.

  • Vous pourrez acquérir le véhicule à moindre coût puisqu’une grande partie du montant global de la voiture sera couvert par les loyers déjà versés.  

Les inconvénients du crédit-bail auto

Voici les principaux inconvénients du crédit-bail auto :

  • Vous n’êtes pas propriétaire du véhicule durant toute la durée du crédit-bail auto.

  • Vous êtes engagés et si vous souhaitez résilier le contrat par anticipation, vous devez obtenir l’accord de votre bailleur et des pénalités de résiliation vous incombent.

  • Vous ne connaîtrez pas le taux du crédit-bail (TEG) car aucun établissement financier ne l’indique sur son contrat. En effet, ce n’est pas une obligation. Le seul moyen de comparer 2 offres, c’est de mettre en parallèle le coût total de plusieurs propositions de crédit-bail auto.

Conseils pour réussir un crédit-bail auto

Voici 4 conseils pour mener à bien votre crédit-bail auto :


Nous vous conseillons de faire une simulation crédit-bail auto auprès de divers organismes (concessionnaires, mandataires, banque ou société de crédit) avant de vous engager.

  • Pour être totalement sereine, l’entreprise devra souscrire à une garantie pertes financières qui prendra en charge l’intégralité des loyers restants en cas de sinistre.

  • Il est préférable de faire appel à un expert comptable pour gérer le retraitement du crédit-bail auto car c’est une opération compliquée. Elle doit être en règle selon la norme IFRS 16 Contrats de location. Renseignez-vous.

  • Il est déconseillé de verser un dépôt de garantie pour le crédit-bail auto. Le dépôt de garantie n’étant pas assimilé à une charge, le locataire ne pourra prétendre à aucune réduction d’impôt.

Conclusion 


Le crédit-bail auto propose de nombreux avantages pour les entreprises qui souhaitent acheter un véhicule en fin de contrat.