Bienvenue sur Auto-ies.com

Comment nettoyer efficacement les tapis et moquettes de sa voiture ?

  • novembre 30, 2020
  • sur Alexandre

Plutôt que d’attendre que les tapis de sol et la moquette de votre véhicule soient complètement sales, mieux vaut procéder à un entretien régulier afin qu’ils restent toujours dans un état acceptable. Cela vous évitera d’avoir à passer plusieurs heures à essayer de les décrasser.



Quelle fréquence de nettoyage?

La fréquence d’entretien des tapis de voiture est variable selon les situations. Plusieurs paramètres vont entrer en jeu. Le premier d’entre eux est la qualité du produit. En effet, plus le tapis est de premier prix, plus il vous faudra le surveiller de près. Il faut savoir que des tapis basiques et peu épais laissent passer plus vite l’humidité (surtout l’hiver). Cette humidité va les traverser rapidement et se glisser dans le plancher avec pour résultat des détériorations pouvant aller jusqu’à la corrosion.

Un autre paramètre est le phénomène des mauvaises odeurs. Les tapis en tissu sont constitués de matériaux qui retiennent fortement la saleté, mais aussi les odeurs.
La fréquence de l’entretien des tapis dépend enfin, bien entendu, de l’environnement dans lequel vous vivez ainsi que de l’utilisation de votre voiture. Exemple, si vous vivez au bord de la mer, l’usure due à l’air marin est plus rapide et la saleté ramenée par vos chaussures à l’intérieur de l’auto, nécessitent des intervalles d’entretiens plus rapprochés. Même constat si vous résidez en montagne, où la neige va vite se révéler un problème. Ajoutons que, dans tous les cas, la présence d’enfants et/ou d’animaux de compagnie à bord de votre voiture augmentera le rythme des nettoyages.

A minima, le nettoyage des tapis doit être réalisé trois fois par an et plus fréquemment en fonction des divers éléments évoqués ci-dessus. Dans les cas extrêmes, comptez une fois par semaine. Plus vous utilisez votre automobile, plus la fréquence de nettoyage est élevée.

Comment réaliser un nettoyage efficace?

Le nettoyage des tapis et moquette doit se faire selon un process rigoureux.

Pour les tapis amovibles: Avant de commencer, il est préférable de les sortir de l’habitacle. Cette règle est valable aussi bien pour les tapis en caoutchouc que ceux en tissu.
Pour la moquette qui elle ne peut se retirer, il vous faut passer directement à la séquence aspiration.
Placez les tapis dans un endroit sec. Secouez-les énergiquement soit un par un, soit les uns contre les autres, de façon à bien tous les dépoussiérer. Après les avoir secoués, prenez un bâton ou un balai et battez-les avec celui-ci. Cela va faciliter le dépoussiérage en profondeur des tapis et gagner du temps au moment du passage obligatoire de l’aspirateur.
Pour la moquette qui, elle, ne peut se retirer, il vous faut passer directement à la séquence aspiration.

Ensuite, vient la phase d’aspiration. Privilégiez les aspirateurs à forte pression, voire même un nettoyeur vapeur avec aspiration, qui est encore meilleur que l’aspirateur classique. La vapeur sèche du nettoyeur va enlever les salissures et bactéries. Le nettoyeur vapeur fait office d’aspirateur et désinfecte en profondeur le tapis et la moquette. En prime, il supprime les mauvaises odeurs.

Si vous n’avez pas utilisé un nettoyeur vapeur, deux possibilités peuvent se présenter pour la suite en fonction du type de tapis dont vous disposez:
Pour les tapis en caoutchouc, l’idéal est de frotter. Utilisez une brosse pour le faire et étalez carrément le tapis sur le sol. Bien évidemment, il faut rincer le sol en question à grande eau avant de commencer. Chaque centimètre carré doit être nettoyé avec soin. Au total, il vous faut prévoir 5 à 10 minutes pour chaque tapis.

Pour les tapis en tissus, le mieux est de simplement appliquer un mélange d'eau et de savon sur la surface et ne pas trop frotter. Le mieux est d'utiliser des chiffons propres, avec lesquels vous pouvez travailler chaque recoin du tapis. Une autre alternative peut être aussi de plonger le tapis dans l’eau savonnée et de le laisser tremper pendant quelques minutes.

Dans les deux cas, il faut ensuite bien évidemment rincer le tapis. Utilisez directement le tuyau d’eau pour cela et non uniquement un seau. Une fois rincé, le tapis ne peut pas encore être utilisé. Il faut patienter le temps qu’il sèche. Afin d’accélérer le phénomène, il est possible d’utiliser des pinces à linge et les accrocher au soleil. Mais de toute façon il faut attendre d’abord que la moquette elle aussi soit sèche avant de pouvoir ré-installer par dessus les tapis.

Pour la moquette, si vous disposez d’un garage vous pouvez laisser les portes de votre voiture ouverte et patienter une dizaine d’heures. Sinon, il est recommandé d’attendre 24 heures, le temps que la moquette soit bien sèche.

Et voilà le sol de votre voiture est à nouveau propre et sans odeur…pour quelques jours ou quelques semaines.