EXCLUSIVITE Auto-IES : Tous nos véhicules garantis 24 mois minimum (et plus pour certains 😉) !
Contactez-nous

Nous appeler ?

04 70 30 87 60

Lundi au vendredi 8:30 - 19:30

Samedi 10:00 - 13:00 / 14:30 - 17:30

Prix d'un appel local

Nous contacter ?

Laissez-nous un message pour qu'un conseiller vous contacte dans les plus brefs délais

Envoyer un message
Mon compte

Conseils auto : bien choisir son assurance

22 août 2022

Astuces / Conseils

Pour choisir son assurance auto, il faut comprendre les différentes formules proposées par les assureurs et les options les plus utiles. Suivant votre voiture, l’assurance peut être onéreuse, mais en comparant les offres, il est possible de réaliser des économies. 

Comment est calculée la cotisation annuelle de l’assurance auto ?

Thumbnail

Pour calculer le montant de la cotisation annuelle d’une assurance auto, les compagnies doivent tenir compte de nombreux paramètres. 

Entre le véhicule à assurer et le profil du conducteur, le prix de l’assurance peut passer du simple au double. Le niveau de protection souhaité va également influencer le montant de votre assurance auto.

Ainsi, le choix du véhicule est important pour déterminer le coût d’utilisation. La marque et le modèle vont avoir une importance, mais la motorisation, plus ou moins puissante, va avoir également un impact, un petit moteur diesel sera moins cher à couvrir que la version sportive survitaminée. 

Si le modèle est la proie fréquente des voleurs ou si son niveau de sécurité active ou passive est insuffisant, les assureurs vont en tenir compte.

Le profil du conducteur peut également avoir une influence importante. Plus votre coefficient de réduction-majoration est bas, plus votre bonus est important, plus la cotisation sera basse.

Thumbnail

Un jeune conducteur ou un conducteur malussé sera étiqueté profil à risque, ce qui aura un effet sur le tarif de l’assurance.

Plus le risque est élevé, plus la police d’assurance sera chère. Un conducteur résilié aura également du mal à trouver un contrat d’assurance auto à un tarif raisonnable. 

Il devra souvent se contenter d’une assurance minimale pour avoir le droit de circuler.

Le dernier point influençant grandement le tarif de l’assurance auto est le niveau de couverture et l'usage du véhicule. 

Entre la formule de base et la formule tous risques, et entre une utilisation loisirs occasionnels, un usage privé-trajet travail ou encore une utilisation pour des tournées commerciales, le prix va évoluer à la hausse ou à la baisse.

Quelles sont les différentes formules d’assurance existantes ?

Comme indiqué précédemment, le niveau de protection va entrer dans le calcul du montant de votre cotisation. Les différentes formules d’assurance proposées pour couvrir une automobile sont :

  • Assurance au tiers : cette formule comprend la responsabilité civile. C’est le minimum obligatoire pour avoir le droit de circuler sur la route. Cette assurance prend en charge l’indemnisation des dommages matériels ou physiques causés à autrui résultant d’une erreur de conduite ou d’un défaut de fonctionnement de votre voiture. Néanmoins, votre véhicule ne sera pas pris en charge par votre assurance si vous êtes responsable d’un accident.
  • Assurance au tiers plus (+) ou tiers étendu : reprenant la formule de base, le tiers plus est une formule améliorée. Elle ajoute la protection du conducteur et l’indemnisation en cas de vol, de catastrophes naturelles ou d’incendie du véhicule assuré. Cette formule n’étant pas réglementée dans le Code des assurances, les compagnies ajoutent parfois certaines garanties pour se démarquer de la concurrence comme le vol ou l’assistance remorquage en cas de panne ou d’accident.
  • Assurance tous risques ou dommage tout accident : c’est la formule recommandée pour couvrir un véhicule neuf ou récent (moins de 5 ans). En plus de ce qu’offre l’assurance tiers +, en cas d’accident responsable ou non responsable, l’assurance prend en charge les réparations de votre voiture également. Cela permet d’être certains d’être indemnisé et donc de protéger son investissement dans une voiture neuve ou récente. Là aussi, les assureurs sont libres d’ajouter des garanties complémentaires incluses dans leur tarif au cas par cas.

Ces trois formules servent de socle pour comparer les offres des différents assureurs. Mais il est aussi possible d’ajouter des garanties complémentaires pour concevoir une assurance sur mesure en fonction des besoins de chacun.

Quelles garanties optionnelles souscrire ?

Thumbnail

 

Que vous optiez pour une assurance tous risques ou pour une assurance au tiers, il est toujours possible d’améliorer sa couverture en souscrivant à quelques options utiles. 

Voici une sélection des garanties optionnelles les plus utiles :

Assistance-remorquage 0 km

En cas d’accident ou de panne, votre véhicule sera remorqué aux frais de votre assurance. Cette garantie est également valable en cas de crevaison ou de pneus sous-gonflé, considéré également comme une panne.

Protection du conducteur

Cette garantie est souvent incluse dans les formules de base. Elle permet au conducteur de percevoir une indemnisation en cas d’invalidité permanente ou en cas de décès, un capital est versé à ses proches. Cependant, l’indemnisation prévue dans l’offre de base est généralement assez basse face au cas d’un handicap à vie, il peut être utile d’opter pour un renforcement pour quelques euros de plus.

Panne mécanique

Cette garantie prend en charge les frais liés aux pannes pouvant survenir après la garantie contractuelle offerte par le constructeur sur une voiture neuve. Les frais de réparation incluant les pièces et la main-d’œuvre sont à la charge de l’assureur. Différents niveaux de prise en charge sont proposés et une assistance peut vous être proposée pour organiser le rapatriement du véhicule ou la réparation même à l’étranger.

Garantie valeur à neuf

Pour protéger votre investissement au-delà des premiers mois lors d’un sinistre, il peut être utile d’avoir souscrit à la garantie valeur à neuf. Elle vous permet de percevoir le montant d’achat de votre voiture en cas de destruction ou de vol de celle-ci pour une période définie. Cette garantie peut durer 12, 24 ou 36 mois suivant votre assureur et le niveau de protection choisie à la souscription.

Comment réduire le prix de son assurance ?

La meilleure solution pour obtenir une assurance auto au meilleur tarif est de comparer les offres de plusieurs compagnies. Pour ce faire, vous pouvez visiter plusieurs agences locales pour obtenir des propositions et négocier les tarifs. Si la négociation n’est pas votre fort, vous pouvez également démarcher les compagnies d’assurance directement depuis leur site Internet pour comparer les offres.

Enfin, les comparateurs en ligne vous permettent d’obtenir des tarifs intéressants, car ils mettent en concurrence de nombreuses compagnies pour vous selon votre profil et la voiture à prendre en garantie. De plus, vous n’avez pas à vous déplacer. Vous obtenez les tarifs en quelques clics et la souscription peut généralement se faire en ligne.


Envie d'avoir plus d'astuces et conseils ?

Retrouvez tous nos articles de blog : essais et comparatifs, actualités automobiles, histoire des marques, classement des véhicules et beaucoup plus ... 

Découvrir plus d'astuces

Mes favoris

Pour ajouter ce véhicule aux favoris, connectez-vous ou créez votre compte.

Se connecter / Créer son compte