Bienvenue sur Auto-ies.com

PRÉPARER SA VOITURE À AFFRONTER L’HIVER

  • décembre 14, 2020
  • sur Alexandre

Revoilà bientôt l’hiver avec ses températures basses. C’est le moment de penser à préparer en amont votre voiture. Elle et vous pourrez affronter sereinement ces changements avant les premières gelées et les premières neiges.

 



En effet, un certain nombre de problèmes qui surgissent en hiver peuvent être évités avec quelques mesures de précaution simples. Sans vouloir être exhaustif, en voici quelques unes:

Lubrifier son auto

Afin de prévenir les problèmes liés au climat hivernal, intervenez sur les glissières des vitres, les joints d’étanchéité des vitres et des portières, le loquet du capot, les serrures et les charnières des portes. Pour réaliser ce soin il vous faut :
- Du silicone en aérosol pour les glissières des vitres et les joints d’étanchéité des portières.
- De la graisse au lithium en aérosol pour les charnières de portières et le loquet du capot.
- Enfin un lubrifiant au Téflon en aérosol pour les serrures.

 

Remplacer les balais d’essuie-glace

Si vos essuies-glaces laissent des traces ou grincent sur le pare-brise, il est temps de les changer afin qu’ils soient en forme optimum pour affronter l’hiver. Bien voir en conduisant est impératif pendant la saison froide. Les traînées laissées par les essuie-glaces sur le pare-brise peuvent se révéler particulièrement désagréables avec la luminosité des phares des véhicules arrivant en sens inverse.

Nettoyer le pare-brise à l’extérieur comme à l'intérieur

Le remplacement des essuies-glace n’est pas suffisant. Votre pare-brise n’est pas toujours parfaitement propre. Vous pouvez utiliser un détergent pour vitres afin de le nettoyer depuis l’extérieur. De nombreux automobilistes oublient de nettoyer également l’intérieur du pare-brise. Poussières, traces de doigts ou fumées de cigarettes forment une couche de saleté, qui limite la vision, surtout la nuit, en augmentant l’effet éblouissant de la lumière. De plus, une vitre sale s’embue beaucoup plus vite qu’une propre. Un coup d’éponge ou de chiffon sec ont généralement pour effet de tartiner la saleté à l’intérieur du pare-brise. Pour un nettoyage efficace, il faut utiliser un détergent pour vitres et un chiffon en microfibre ( l’idéal est même d’utiliser un chiffon à structure alvéolée).

 

Lutter contre l’humidité pour limiter la buée

Si des vitres sales peuvent gêner la vision sur la route, un pare-brise couvert de buée est aussi une source de danger, surtout en hiver. En effet, l’humidité à l’intérieur du véhicule a tendance à condenser sur une vitre froide. La première cause de buée sur les vitres est donc une humidité élevée dans la voiture.

 

Quelques travaux en amont permettent de réduire ce phénomène lors du check-up avant l’hiver:
- Remplacer le filtre intérieur (filtre à pollen) à intervalles réguliers, un filtre encrassé entrave l’échange d’air, aussi bien par la ventilation que la climatisation.
- Contrôler les joints d’étanchéité des fenêtres ou du toit ouvrant. Les fuites peuvent contribuer à élever le taux d’humidité dans la voiture.

 

Des équipements spécifiques permettent aussi d’éviter l’humidité, exemple des tapis de voiture en caoutchouc pour tous les temps car durant l’hiver, les chaussures couvertes de neige ou mouillées sont source d’humidité dans l’habitacle. Or, les tapis de voiture en tissu absorbent l’eau et sèchent très lentement. Dans le coffre, un tapis, lui aussi, caoutchouté permet d’obtenir les mêmes résultats. Ce genre de revêtement de coffre est robuste et sèche rapidement.

 

Vous devez veiller aussi à ce que les canaux d’écoulement de l’eau restent libres, en particulier dans le compartiment moteur sous le pare-brise et dans le coffre. Souvent, l’eau s’y accumule par la faute des feuilles mortes ou des aiguilles de sapin qui font bouchon.

Faire le plein d’antigel

En prévision de l’hiver, deux liquides doivent obligatoirement être protégés du gel:
D’abord, le liquide du circuit de refroidissement du moteur. Si cette eau gèle, le moteur de votre voiture peut être sérieusement endommagé. Normalement, lors des entretiens, le garagiste vérifie la quantité d’antigel dans le liquide de refroidissement. Mais si vous avez pendant la période estivale rajouté de l’eau, vous devez également penser à ajouter maintenant de l’antigel. Pour cela, faites effectuer un contrôle dans un garage ou une station-service. La protection contre le gel doit être efficace jusqu’à moins 25 degrés. Et l’antigel doit être adapté à votre moteur. L’antigel d’origine du constructeur est recommandé.

 

Contrôlez également le lave-glace. Car si son liquide gèle, vous risquez de vous retrouver aveuglé. Le sel qui sèche sur le pare-brise va vous empêcher complètement de voir la route si l’eau n’arrive plus sur le pare-brise. Donc cette eau servant à nettoyer le pare-brise doit être protégée grâce à un liquide antigel, qui évitera le gel dans les conduits et les buses de sortie. Attention les laves-glace hiver contiennent déjà de l’antigel, de sorte qu’il ne faut pas en rajouter en plus.

 

Pour finir,voici une liste de quelques accessoires à avoir dans votre voiture pendant l’hiver.

En plus, bien entendu de l’équipement “standard”, comme le triangle de signalisation en cas de panne et le(s)gilet(s) de signalisation, il vous faut:
- Une housse pour le pare-brise ou mieux une bâche de protection complète pour faciliter l’élimination de la neige et du gel.
- Un spray dégivrant pour les vitrages. Il permet de ramollir la couche de glace. et ensuite à vous de jouer avec l’incontournable grattoir à givre qui doit toujours être à portée de main.
- Une balayette (accessoire incontournable des contrées froides) qui permet de débarrasser rapidement la voiture de la couche de neige qui la recouvre.

 

- Une éponge (en cuir) ou un chiffon anti-buée qui permet de retrouver une vision dégagée sur la route. Des gants de travail pour monter les chaînes à neige (après un premier entrainement tranquille obligatoire dans le calme de votre garage) ou gratter les vitres.
- Une lampe de poche au cas où il y aurait quelque chose à réparer.
- Un câble de démarrage ou un set de démarrage d’urgence avec accumulateur pour venir en aide aux autres usagers de la route qui ne se sont pas aussi bien préparés que vous (grâce à nos conseils !!!) à l’arrivée de l’hiver.

 

Allez, bonne route hivernale et maintenez les gestes barrière !!!