Nous avons le plaisir de vous accueillir sur notre nouveau site web !
Contactez-nous

Nous appeler ?

04 70 30 87 60

Lundi au vendredi 8:30 - 19:30

Samedi 10:00 - 13:00 / 14:30 - 17:30

Prix d'un appel local

Nous contacter ?

Laissez-nous un message pour qu'un conseiller vous contacte dans les plus brefs délais

Envoyer un message

Petite histoire des logos automobiles

19 mai 202

Histoire Automobile

Le logo qui orne la calandre et parfois le coffre des voitures interroge souvent sur les origines de sa création. 

Si quelques marques ne jouent pas la carte de l’originalité en se contentant de reprendre les initiales de la société ou celles du fondateur, d’autres font preuve d’inventivité.  

Voici quelques logos d'automobiles 

Les logos automobiles : France

CITROEN

En 1900 en plein voyage de noces, André Citroën achète en Pologne un brevet sur la fabrication d’engrenages en forme de chevron pour l’activité de minoterie. Mais c’est seulement en 1919 qu’il décide de se lancer dans la production automobile. Et c’est tout naturellement qu’il reprend le dessin du double chevron comme symbole de sa nouvelle société.

PEUGEOT

En 1847, Jules et Emile Peugeot confient à un orfèvre local du Doubs (où leur entreprise d’outillage est basée) le soin de créer un logo pour les outils qu’ils fabriquent. C’est l’image d’un LION qui est retenue. Mais le fauve n’apparaîtra qu’à partir de 1905 sur les automobiles produites désormais par les deux frères.

RENAULT

A partir de 1925, le losange est adopté à la place du précédent (LR les initiales de Louis Renault). A noter à l’origine cette pièce métallique n’était pas conçue pour devenir un logo. Installé en haut de la calandre ce losange ajouré en sa partie centrale permettait au son du klaxon d’être mieux entendu des piétons.

Les logos automobiles : Allemagne

AUDI

 Quatre anneaux entrelacés horizontalement. Pièce maîtresse au moment du regroupement des quatres marques allemandes Audi, DKW, Horch et Wanderer, la première nommée imposa son nom pour la nouvelle société. Les quatres cercles choisis représentant quant à eux chacun l’une des marques.

BMW

Mondialement connu son logo stylisé représente une hélice. En effet avant et pendant la première guerre mondiale le groupe bavarois fabriquait des moteurs d’avion. Au moment de l’armistice il fut interdit aux allemands de fabriquer toute pièce pour l’aéronautique. C’est vers la construction de motos et d’autos que se tourna alors la firme sans renier ses origines industrielles (une hélice) et géographiques (le bleu couleur de la Bavière).

MERCEDES

Apparu en 1909 le logo de l’étoile à trois branches dans un cercle représente la terre, la mer et l’air. Trois domaines pour lesquels la marque concevait alors des engins motorisés. Pour la petite histoire, sachez qu’ Emile Jellinek pilote émérite et concessionnaire de Daimler-Benz à Nice à la fin du 19ème siècle avait une fille prénommée Mercedes. Lors de sa participation dans les courses automobiles il avait pris l’habitude d’inscrire ses autos Daimler-Benz sous l’appellation Mercedes, il en déposa officiellement le nom et ainsi le protégea industriellement. Après quelques péripéties judiciaires le constructeur allemand décida de rebaptiser Mercedes-Benz sa production auto. Bien vu, car les succès sportifs apportèrent une très grande publicité et les ventes décollèrent.