▶️ Ouverture exceptionnelle le lundi 20 mai de 9h à 12h et de 14h à 18h - Profitez de nos offres !
Contactez-nous

Nous appeler ?

04 70 30 87 60

Lundi au vendredi 8:30 - 19:30

Samedi 10:00 - 13:00 / 14:30 - 17:30

Prix d'un appel local

Nous contacter ?

Laissez-nous un message pour qu'un conseiller vous contacte dans les plus brefs délais

Envoyer un message
Mon compte

Comment faisaient les automobilistes avant l'invention du clignotant ?

23 août 2018

Histoire Automobile

C’est un réflexe que trop de conducteurs négligent. Pourtant sur votre trajet, annoncer aux autres votre intention de changer de direction avec l’outil ad’hoc est une obligation (art.R 412-10 du code de la route). 

De plus cela peut vous éviter un accident et parfois vous sauver la vie. Comment faisait les gens aux premiers temps de l'automobile sans clignotant ?

Comment faisait-on autrefois avant l’invention du clignotant?

LE BRAS

C’est lui l’ancêtre du clignotant. Les cyclistes du 21ème siècle continuent d’ailleurs à agir de la même façon. Mais en voiture, que le volant soit à gauche ou à droite, le système révèle vite ses limites. En effet cela ne fonctionne bien que pour un changement de direction côté conducteur. 

A moins de circuler constamment avec un passager (lequel peut suppléer le pilote pour annoncer les changements de son côté), il est physiquement impossible au chauffeur de tendre le bras suffisamment loin des deux côtés.

LA FLECHE

Malgré cela ce n’est qu’au début des années 1950 que les flèches de direction deviennent obligatoires. Une tirette au tableau de bord vous permet d’actionner des baguettes plastiques qui montent et descendent. Elles sont situées à droite et à gauche sur les côtés à l’extérieur de la voiture. 

Comme les flèches ne re-descendent pas toute seules, il faut aussi penser à les faire rentrer sous peine de casse ou d’imbroglio avec les deux signaux droite et gauche en l’air en même temps.

LE CLIGNOTANT

Au début des sixties c’est l’arrivée du clignotant à ampoule. Ce système lumineux à éclairage discontinu présente l’avantage d’être mieux perçu par le cerveau humain. Au niveau sécurité routière il améliore grandement le temps de réaction des autres usagers. 

Il devient alors le système standard. A noter tout de même que dès 1938 la marque américaine Buick avait déjà équipé de série ses modèles de ce système clignotant (seulement à l’arrière).

ET AUJOURD’HUI ?

Dès les années 1970 des systèmes électroniques remplacent les bonnes vieilles ampoules bilame. Les clignotants à LED naissent dans les années 1980. 

Et AUDI en précurseur a inventé tout récemment un système de clignotant animé, appelé aussi clignotant à défilement. 

D’autres constructeurs lui ont emboîté le pas et il devient courant d’apercevoir des automobiles (souvent haut de gamme) qui semblent vous inviter à les suivre en faisant défiler en continu vers la gauche ou la droite une bande orangée.

Ironie du progrès, le clic-clac caractéristique des ampoules bilames ayant disparu, il a fallu recréer fictivement ce petit bruit sympathique pour bien rassurer le pilote sur le fonctionnement. du système.

Petit rappel utile en conclusion : Prévenir les autres de votre intention de changer de direction en déclenchant votre clignotant est utile, mais ne vous donne JAMAIS une quelconque priorité. Alors restez vigilant lors de vos manoeuvres.

A lire aussi...

Ces innovations automobiles qui ont révolutionné leur époque

Depuis la naissance de l’automobile, nombreux sont les constructeurs qui se sont investi dans la recherche et l’innovation. Quelques-uns plus inventifs ou visionnaires sont sortis du lot. C’est le moment de leur faire un petit clin d’œil pour les remercier de ce qu’ils ont apporté aux conducteurs du monde entier.

Lire la suite

BUGGY : connaissez-vous son histoire ? Ce rejeton turbulent de la sage coccinelle ?

C’est un surfeur californien Bruce Meyers qui dès 1964 invente cette curieuse automobile.

À la recherche d’un véhicule pratique pour se déplacer avec sa planche de surf, de plages en plages en passant par les dunes, il met au point cet étrange véhicule novateur, léger et économique à fabriquer.

Lire la suite

Le jour où les suèdois sont passés à droite

Jusqu’à ce fameux 3 septembre 1967, le Dagen H (jour H pour Högertrafik, circulation à droite en suédois), les habitants du pays ont toujours circulé sur la voie de gauche.

Lire la suite

"Little Bastard": la Porsche 550 Spyder de James Dean

Il y a trois ans le 30 septembre 2015 , on a fêté les soixante ans de l’accident qui a coûté la vie à James Dean au volant de son Spyder Porsche 550 qu’il avait affectueusement baptisé Little Bastard.  

 

Lire la suite

Mes favoris

Pour ajouter ce véhicule aux favoris, connectez-vous ou créez votre compte.

Se connecter / Créer son compte