Bienvenue sur Auto-ies.com

VOTRE SAGA YOUNGTIMER : SUBARU IMPREZA GT TURBO (1993-2000)

  • novembre 25, 2020
  • sur Alexandre

Connaissez-vous les avantages du moteur à cylindres à plat (aussi appelé moteur boxer) ?
Par rapport à un moteur classique à cylindres en ligne, il est plus bas donc son centre de gravité est abaissé; il est plus compact donc moins lourd et enfin il est beaucoup plus rigide. Trois avantages décisifs pour une voiture sportive telle que la Subaru Impreza.

 



La genèse du modèle Impreza

Sortie au Japon en novembre 1993 l’Impreza, très vite, se dote d’une version sportive sous l'appellation WRX, elle ne rejoint l’Europe qu’en avril 1995 sous le nom de GT Turbo.
Elle dispose comme toutes les Subaru d’une transmission intégrale, d’un moteur boxer 4 cylindres qui développe 240 ch, associé pour une meilleure respiration à un turbo Mitsubishi TD05.

 

Pourquoi une version sportive ? Subaru nourrit de grandes ambitions en rallye et son Impreza est l’arme idéale de conquête. Au départ, le choix de Subaru s'est porté sur son modèle familial, la Legacy. Mais l’Impreza est plus compacte et plus performante. Alors, va pour la petite ! Les choses vont aller très vite, car Subaru se doit de produire à minima 2 500 exemplaires clients de l’auto, comme l’exige le règlement, pour pouvoir en dériver une version compétition et engager ce nouveau modèle en championnat du monde des rallyes. Pour cette raison, Subaru va développer une voiture de série aussi performante que possible : moteur turbo et transmission intégrale permanente, le mythe est né…

 

Pour conquérir le Saint Graal si convoité , elle est confiée aux mains d’un pilote chevronné Carlos Sainz et à la fougue d'un rookie Colin Mc Rae en pleine ascension. Les titres de champion du monde pilote et constructeurs ne se feront pas attendre …

 

Les évolutions de la cultissime Impreza GT Turbo

Livrée à ses débuts seulement en variante 4 portes, l'Impreza GT Turbo devient disponible en break 5 portes à partir de 1995. Elle profite aussi d'un équipement plus complet.

 

En 1996, l'Impreza reçoit quelques petites améliorations. Le capot moteur et la calandre ont un dessin modifié, tandis que les freins et suspensions sont redimensionnés à la hausse. Le moteur gagne pour sa part 2 mkg de couple supplémentaire à un régime inférieur (29 Mkg à 4000 tr/mn) pour plus de souplesse. Subaru améliore encore l'Impreza GT Turbo avec des jantes alu de 16 pouces de série et des fonds de compteurs blancs encastrés dans une toute nouvelle planche de bord.

 

En 1997, les changements sont plus profonds, surtout sur la mécanique. Le 2.0 boxer développe désormais 217 ch et 29 mkg de couple, obtenu plus bas grâce à un nouveau turbo plus petit (TD04), ce qui améliore les reprises et la souplesse. L'équipement intérieur s'enrichit de sièges semi-baquets.
En 1998, nouvelle évolution avec, des commodos et commandes de vitres plus modernes, ainsi que des habillages de sellerie modifiés. Extérieurement, c'est l'apparition du célèbre gros aileron des versions WRC qui fait la nouveauté. Par contre, à cause d'une réforme du calcul des puissances fiscales en France, l'Impreza GT Turbo passe de 9 CV fiscaux à 14 CV fiscaux !!!

 

En 1999, Subaru offre un restylage plus conséquent à l'Impreza : les pare-chocs avant deviennent plus agressifs,une nouvelle calandre apparaît ainsi que des phares à glace lisse. A l'intérieur, la présentation est légèrement plus cossue mais une finition d'accès avec un équipement simplifié permet de maintenir un prix d’attaque très aguichant. Au niveau moteur, on note juste l’apparition d’une nouvelle cartographie de la gestion moteur. appelée. Plus important, des étriers 4 pistons apparaissent pour le freinage à l’avant avec des disques plus grands ventilés à l'arrière. Les jantes passent à en 16" en série.

 

L'année suivante, pour le dernier millésime, celui de 2000, les poignées de portes et les bas de caisse deviennent couleur carrosserie, la fermeture centralisée peut désormais se réaliser à distance et les jantes de 16 pouces gagnent un nouveau dessin à 6 branches. Pour 2001, la GT Turbo cède sa place à la nouvelle Impreza WRX. A noter que dans le championnat, les Impreza WRC furent engagées à la fin en version coupé, un modèle non importé en France.

 

Conclusion

Pour Subaru, l'Impreza GT Turbo reste une audacieuse expérience et une réussite. Elle a gagné des courses et des championnats, démontrant ainsi la fiabilité et le savoir-faire de la marque, inconnue jusque-là en France et plus largement en Europe. Elle a permis à la marque de gagner un immense capital sympathie auprès de tous les amoureux de voitures sportives. Pour les fans, il reste encore sur le marché quelques beaux exemplaires … à acheter sans tarder.
A savoir tout de même, la bête n’a qu’un seul défaut, elle est portée sur la boisson lorsque le pied se fait lourd sur l’accélérateur.