Bienvenue sur Auto-ies.com

VOITURE ELECTRIQUE, EST-ELLE VRAIMENT SI ECOLOGIQUE ???

  • décembre 3, 2018
  • sur Alexandre

Véhicule zéro émission, voiture propre, chacun y va de son qualificatif élogieux pour encenser la nouvelle méga-star de nos transports de demain. Mais tout n’est pas aussi clair et simpliste que ce qui nous est raconté pour les voitures électriques.

 

La production des voiture électriques

Autant le dire tout de suite, les véhicules électriques “propres” cachent un côté plutôt sale. En effet si l’on tient compte du cycle de vie complet de ces automobiles, le portrait apparaît soudain beaucoup moins vert.
Explication: Des études démontrent que la production de voitures électriques pollue deux fois plus que celle des voitures à moteur thermique. A sa sortie des chaînes de montage et avant même d’avoir parcouru son premier kilomètre sa fabrication a rejeté plus de gaz à effet de serre que pour la construction de n’importe quelle autre véhicule dont la motorisation est intégralement thermique. La fabrication d’un véhicule électrique a une telle empreinte écologique qu’il faut rouler plusieurs années avant d’atteindre un meilleur bilan en terme de gaz à effet de serre que les voitures bénéficiant d’autres motorisations.
 
Et le tableau écologique se noircit un peu plus si l’on évoque l’utilisation des ressources naturelles.Une batterie de voiture électrique contient près de trois kilos de lithium, considéré comme le nouvel or blanc. Plusieurs chercheurs estiment que si tous les véhicules de la planète étaient électriques, les réserves de lithium seraient épuisées en quelques décennies. Est-on sûr en brandissant l’étendard de la nécessaire transition énergétique de ne pas tomber d’un problème environnemental à un autre?
 

Autre souci

Près de 70 % de la production mondiale de batteries se fait en Chine. Le raffinage des minerais y produit beaucoup de gaz à effet de serre et l'assemblage des matériaux des batteries est très énergivore, puisqu'il est préparé dans des fours à haute température. Chaque voiture compte près de 10 kilos de terres rares. Pour extraire ces minéraux, le procédé d'acidification a des impacts sur l'eau et les écosystèmes. La Chine veut produire 7 millions de voitures électriques par an d’ici à 2025. Ces automobiles seront écoulées dans le monde entier et transportées par ...cargos. Comme tout le monde le sait désormais ce type de transport est le plus polluant au monde. Avant même le transport aérien.
 
Finalement comme l’a résumé fort justement Guillaume Pitron, journaliste et auteur du recueil « La guerre des métaux rares », lors d’une interview à France Info: “Il faut beaucoup de sale pour faire du propre”.
Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Laisser un commentaire