Bienvenue sur Auto-ies.com

Sion, la fameuse voiture à énergie solaire

  • septembre 20, 2018
  • sur Alexandre

Non il ne s’agit pas en cette belle fin d’été de profiter des chauds rayons de notre astre solaire en roulant bras à la portière. Plus prosaïquement c’est (pour très bientôt) s’installer au volant d’une automobile mue par le soleil.


 

La SION une auto bronzante

Depuis plusieurs années des prototypes existent dans différents pays. Un des projets le plus abouti est sur le point d’entrer en production au début de l’an prochain. Il s’agit de la SION du constructeur munichois SOHO MOTORS. Tapissée de 330 cellules photovoltaïques, elle affiche une autonomie de 250 km et une vitesse maxi de 140 km/h. Petit plus, le ticket d’entrée au club est annoncé à 20000€ avant déduction des aides gouvernementales pour les véhicules électriques qui varient selon les pays.

Sion Sion

 

Mobilité électrique,quoi de neuf sous le soleil ?

Faire rouler une voiture uniquement grâce aux rayons du soleil reste un challenge très ambitieux. La réalisation bloque toujours (pour l’instant) à cause de deux éléments. Premièrement, les capacités réduites des cellules photovoltaïques actuelles pour ce type d’utilisation et deuxièmement, le bon vouloir de la météo question ensoleillement. Tout le monde ne peut pas habiter la Floride! Mais de mois en mois, les panneaux solaires progressent. Ils sont plus fins et moins lourds. Un plus pour la mobilité des véhicules électriques pour lesquels l’ennemi c’est le poids.
 

Quels sont les plus de cette compacte “tout électrique”?

La SION se recharge donc classiquement sur des bornes mais présente des innovations par rapport à ses concurrentes.
Longue de 4,11m pour une largeur de 1,79m et un poids de 1,4 tonne, elle est capable de tracter une remorque de 750kg. Pas courant (c’est le cas de le dire) pour un véhicule électrique.
Ses panneaux solaires (si le soleil est de la partie) lui permettent d’augmenter son autonomie de 30km.
Elle est la seule sur le marché à proposer un système révolutionnaire de charge bi-directionnel: il permet d‘utiliser l’énergie embarquée pour alimenter d’autres appareils électriques extérieurs à l’auto (exemple pour vos loisirs une sono ou un barbecue électrique).
Enfin notre fibre écologique nous a fait craquer pour ce que les concepteurs de la SION appellent le “Bresono”. Cette innovation est un filtre qui recycle l’air de l’habitacle. Il est composé d’une mousse végétale.Ce joli bouquet est disposé derrière un panneau transparent. Une note de couleur vert tendre visible sur (presque) tout le bandeau intérieur du mobilier avant.

Sion intérieur Intérieur de la Sion

 

Conclusion

Vous l’aurez compris,la finalité du concept c’est de pouvoir un jour circuler en voiture électrique sans jamais s’arrêter pour ravitailler. La boucle sera alors bouclée. Plus besoin de dépendre d’emplacements pour recharger ses batteries et gratuité totale d’approvisionnement. Alors “Let the sunshine in !!!” comme le chantaient les héros de la comédie musicale HAIR en 1968.

 

Laisser un commentaire