Bienvenue sur Auto-ies.com

Rouler en voiture, est ce que c'était mieux avant ?

  • septembre 24, 2018
  • sur Alexandre

On entend parfois cette affirmation dans les conversations. Pourtant si l’on regarde dans le rétroviseur à l’aune de nos souvenirs, les risques routiers et les habitudes de circulation par exemple dans les années 50-60 ne représentent peut-être pas ce vert paradis fantasmé.


 

“Les autos, en ce temps là, étaient plus solides !”

Beaucoup de gens pensent encore de nos jours que l’épaisseur des carrosseries de l’époque protégeaient mieux en cas de choc. C’est faux! plus une voiture est rigide, moins elle absorbe l’énergie lors d’une collision. C’est alors l’élément le plus faible qui l’encaisse ...donc le ou les passagers. C’est la compétition auto qui a démontré ce paradoxe: les constructeurs concevaient des structures automobiles de plus en plus solides pour pouvoir mieux résister en cas de choc. Régulièrement les pilotes ne survivaient pas alors que leur engin était à peine abimé. Du coup petit à petit les voitures ont bénéficié de carrosserie qui se déformaient pour absorber la force du choc mais avec des cellules centrales hyper solides pour protéger les occupants.
 

Le grand folklore automobile de ces années là

Parlons des collisions frontales des fifties. En général le moteur finissait sur les genoux du conducteur ou du passager avant (le système permettant au bloc moteur de passer sous la voiture n’est apparu que plus tard). Autre grand classique le volant en pleine face pour le chauffeur et/ou le vol plané à travers le pare brise pour son passager. Eh oui,les air-bags et les ceintures de sécurité ne furent inventées puis rendues obligatoires que beaucoup plus tard.
Enfin,si nous évoquons le sujet relatif aux gaietés du freinage, rappelez vous que pour ralentir une automobile seuls les freins dit “à tambour” officiaient en cette jolie époque. En cas de freinage d’urgence on savait que la voiture finirait bien par stopper mais où? et quand? là était l’équation à deux inconnues.
 

Alors, rouler en automobile, c’était mieux avant ?

Beaucoup d’entre nous sont des survivants qui s’ignorent. Qui n’a pas circulé pendant des dizaines, voire des centaines de kilomètres sans aucune protection, sur les genoux du passager avant, parce que toute la famille était entassée dans le carrosse familial? A l’époque,la moindre sortie de route pouvait se transformer en tragédie. Depuis les progrès techniques et la sécurité passive de nos autos ont rendu les déplacements plus sereins.
Mieux avant ? Peut-être pour d’autres sujet mais certainement pas pour notre sécurité en voiture.
 

Et vous, qu’en pensez-vous?

 

Laisser un commentaire