Renault, Une vision artificielle pour ses voitures autonomes - Auto-IES.com

Bienvenue sur Auto-ies.com

Renault, Une vision artificielle pour ses voitures autonomes

  • octobre 11, 2016
  • sur Alexandre

Renault vient de s'associer à Chronocam, une société qui a mis au point des capteurs de vision inspirés de l’œil humain.

Pour développer des voitures totalement autonomes, il faut rendre les technologies d'aide à la conduite de plus en plus performantes. Comme vous avez pu le constater, nos véhicules deviennent de plus en plus intelligents. Bardés d’électroniques, de capteurs et ordinateurs, ils nous assistent dans nos manœuvres et renforcent la sécurité active et passive.Mais les constructeurs ne sont pas à l’origine des spécialistes de ces nouvelles technologies. Ils doivent multiplier les achats de startups ou développer des partenariats. Dans cette veine Carlos Ghosn, PDG du Groupe Renault, vient d'annoncer un accord de développement stratégique avec Chronocam.Cette société parisienne a mis au point des capteurs de vision inspirés de l'œil humain. Pour reprendre les termes de la marque au losange : « apporter une vraie rupture dans les solutions de vision artificielle appliquées à l'automobile ». Cette technologie devrait notamment permettre à Renault de progresser rapidement sur le développement de son système de conduite autonome.

Techniquement

Ces innovations techniques permettront une détection plus rapide des personnes et des obstacles, une amélioration des performances des caméras. De surcroit ce type de partenariat engendrera une baisse du coût des aides à la conduite pour les rendre au final plus accessibles au consommateur final.

L’objectif de Renault

Gaspar Gascon, directeur de l'ingénierie du Groupe Renault, nous rappelle que l'ambition de Renault-Nissan est « de devenir l'une des premières marques à proposer une technologie de conduite sans les mains et yeux fermés sur les véhicules de série à un tarif abordable ».
Laisser un commentaire