Bienvenue sur Auto-ies.com

Renault Twizy, Un joli petit colibri

  • octobre 4, 2018
  • sur Alexandre

Alors que les transports urbains se densifient d’années en années et représentent un casse-tête quotidien pour les habitants des grandes métropoles, peu de constructeurs automobiles ont proposé des solutions. Renault fait partie des courageux défricheurs en produisant depuis 2011 le tout petit Twizy.


 

Naissance d’une grande idée dans un petit volume

Présenté sous la forme de concept car au salon de l’automobile de Francfort en 2009, le Twizy est entré en production dès 2011. Deux modèles sont offert au choix des acheteurs: Un modèle sans permis bridé à 45 km/h accessible à la conduite à partir de 14 ans et un autre ouvert au titulaires du permis B autorisant une vitesse maxi de 80 km/h. Dans les deux typologies l’aspect extérieur reste visuellement le même ou presque. Les quatres variantes de carrosserie jouant sur les couleurs et les finitions. Deux sortent du lot, la Cargo une place et un “vrai” coffre et un modèle haut de gamme la Technic avec des jantes en alliage et des portières à ouverture en élytre. En version “classique” il propose une ou deux places l’une derrière l’autre et un rangement de 31 dm3 sous le siège du passager arrière.

Renault Twizy Renault Twizy

 

Twizy Renault, un peu de technique

Sous son look “fragile” le Twizy est un engin très sûr. D’abord grâce à son châssis tubulaire développé par Renault Sport. Vrai quatre roues, elle ne réclame pas le port du casque pour vous emmener. Quatre freins à disques, ceintures de sécurité, airbag et boîte automatique. S’agissant d’un véhicule pour les déplacements urbains, bien évidemment c’est une motorisation électrique qui l’anime. Autonomie 120 km pour le Twizy 45 et 100 km pour le Twizy 80. Il offre un rayon de braquage hyper court et surtout permet de stationner perpendiculairement au trottoir sans dépasser sur la chaussée grâce à sa longueur contenue.
 

Renault Twizy, un engin pas seulement fun

La brigade des Sapeurs Pompiers de Paris séduite par les qualités de cet OVNI en a fait un de ses véhicules de liaison.
Twizy est devenu une star du show business en apparaissant dans un film de Steven Spielberg “Ready Player One”.
Elle apparaît aussi très à son avantage dans plusieurs clips de David Guetta: The AlphaBeat, Play Hard, Rest of My Life et Where Them Girls At.
 
A ce jour les ventes de Twizy dépassent les 17000 unités. Et elle reste bien seule sur son créneau. Mais pourquoi donc la concurrence ne s’intéresse-t-elle pas à ce phénomène récurrent des artères saturées?

 

Laisser un commentaire