Bienvenue sur Auto-ies.com

PEUGEOT DE RETOUR CHEZ LES COW-BOYS

  • janvier 22, 2018
  • sur Alexandre

A l’occasion du Salon automobile de Detroit qui se déroule actuellement, le patron de PSA, Carlos Tavares a annoncé le retour de Peugeot aux USA sans en préciser de date exacte.

Que cherche PSA ?

General Motors a récemment cédé sa marque européenne Opel-Vauxhall déficitaire au constructeur français. Du coup Peugeot s’est offert la tête de pont idéale pour une nouvelle tentative de conquête du marché américain et sortir de l’image de constructeur exotique qu’il est resté aux yeux du consommateur américain moyen. Mais il ne peut le faire du jour au lendemain d’un coup de baguette magique.

 

Quelle stratégie ?

D’après certaines informations, pour s’attaquer au deuxième plus grand marché automobile du monde, Carlos Tavares et ses équipes auraient concocté un plan en trois étapes.
La première est déjà sur les rails. Par l’intermédiaire de sa filiale FREE2MOVE le français teste le partage d’automobiles et apprend ce nouveau marché avec, pour l’instant, d’autres marques de voitures.

 

Ensuite ?

Peugeot progressivement prévoit d’utiliser ce cheval de Troie pour proposer ses Lionnes en auto-partage afin d’habituer le public américain à ses automobiles. Et préparer en douceur l’administration US à une demande de certification plus globale des productions Peugeot.

 

L’objectif ?

En s’appuyant sur l’expérience des collaborateurs de chez Opel qui depuis des années travaillent en étroite collaboration avec les équipes de GM, Peugeot veut vendre directement aux USA des voitures Peugeot adaptées aux règlementations spécifiques à ce pays mais aussi aux goûts du consommateur local.

 

Au final ?

Quelque soit le futur choix industriel et commercial de la marque de Sochaux: conception et réalisation de nouveaux modèles spécifiques ou adaptation de certains de ses modèles français déjà existants, il est fort probable que de toute façon, les Peugeot américaines ne pourront circuler sur les highways avant le début de la prochaine décennie.
Mais peu importe, le compte à rebours est enclenché.

 

Credit photo: French car in America

Laisser un commentaire