Bienvenue sur Auto-ies.com

NOUVEAU FORFAIT POST STATIONNEMENT

  • février 26, 2018
  • sur Alexandre

Depuis le 1 janvier 2018, la gestion du stationnement est passé de l’Etat aux Communes. L’idée de départ peut sembler intéressante en apportant plus de souplesse au système et de ressources au niveau local. Malheureusement de nombreuses communes se sont défaussées de cette opportunité au profit de sociétés privées. La fonction créant l’organe, dit-on, beaucoup de ces enseignes sont nées pour l’occasion.

 

Pros ou amateurs ?

On ne devient pas du jour au lendemain un professionnel et ceci quel que soit le job.
Les premiers retours sur la gestion des stationnements illicites, font surtout état d’amateurisme voire d’incompétence des personnels des sociétés chargées de cette mission flambant neuve. De fait, certains recrutements ont semblé “limite” citons par exemple le cas d’agents verbalisateurs contrôlés eux-mêmes positifs au cannabis par la Police Nationale. Et puis qui dit “privé” dit souvent course aux résultats.
Même si officiellement les agents verbalisateurs ne sont pas rémunérés au rendement, les nouveaux justiciers dégainent un peu vite.

 

Un savoureux grand bêtisier

Ici ce sont des automobilistes handicapés et bien en règle qui se font verbaliser sur des places qui leur sont réservées. Là, ce sont des automobilistes bien garés et qui ont bien acquittés leur stationnement qui se voient verbalisés sans raison. Plus amusant, et que l’on pourrait qualifier d’arroseur arrosé, ces néo-justiciers vont même jusqu’à verbaliser les forces de Police ou de Gendarmerie mal stationnées. En général, après un tel acte, la réplique est cinglante et le justicier se retrouve bêtement justiciable en étant lui même scrupuleusement contrôlé.

avis de contravention avis de contravention

 

Forfait post-stationnement

C’est la nouvelle appellation de nos bons vieux PV. Le résultat reste le même, les modalités aussi, mais c’est sans compter sur les nouveaux “Zorro” pour qui faire rentrer l’argent (pour eux ?) reste le seul crédo. Dernier avatar en date, ces supers gabelous s’en prennent désormais aux facteurs. Contribuable le plus facile à verbaliser car très souvent mal garé pour remplir sa mission et rester dans le timing imposé. Comme il doit payer sur son propre budget chaque FPS, on comprend le mécontentement qui en découle.

 

Conclusion provisoire ?

Certes les rentrées financières pour les communes sont en très forte augmentation. Mais les dysfonctionnement aussi. Qui va se charger de la gestion des contestations post-stationnement ?

Laisser un commentaire