La malédiction Little Bastard, Mythe ou Réalité ? - Auto-IES.com

Bienvenue sur Auto-ies.com

"Little Bastard", la Porsche 550 Spyder de James Dean

  • avril 12, 2018
  • sur Alexandre

Il y a trois ans le 30 septembre 2015 , on a fêté (si l’expression est dans ce cas adaptée ?) les soixante ans de l’accident qui a coûté la vie à James Dean au volant de son Spyder Porsche 550 qu’il avait affectueusement baptisé Little Bastard.

 

Les faits

Décidé à s’offrir une voiture de sport, le jeune comédien avait d’abord commandé une Lotus Mark 10. Mais en passant devant la vitrine du garage , il a un coup de foudre pour cette petite barquette, ultra légère et dépouillée conçue pour la compétition. Il en fait l’acquisition et ce jour funeste après une séance de photos publicitaires pour une marque de bougies automobiles (Champion) il décide de prendre la route afin de rejoindre Salinas où a lieu le lendemain une compétition automobile. Funeste circonstance, le temps est au beau fixe. Que serait-il advenu si la pluie avait été de la partie ? il aurait mis son nouveau jouet sur un camion pour rejoindre le lieu de la compétition et serait encore parmi nous (ou non !).

Porsche 550 Spyder Porsche 550 Spyder

L’accident

Accompagné de son mécanicien James Dean prend la route. Il fait beau, son bolide répond bien à ses sollicitations. Il fait connaissance avec sa voiture. Comme partout aux Etats Unis les routes sont droites en Californie. L’époque n’est pas aux contrôles de vitesse et il peut accélérer comme bon lui semble. A l’angle des routes 41 et 46 à hauteur du lieu dit Cholame, une automobile lui refuse la priorité. Le conducteur dira plus tard qu’il ne l’a pas vu arriver !!!. Le choc est très violent. L’acteur est tué sur le coup. Son mécanicien, éjecté au moment du choc et l’autre conducteur ne seront que blessés.

Porsche 550 Spyder arriere Porsche 550 Spyder vue arrière

La malédiction

L’épave de la Porsche est revendue après l’accident. Deux médecins déjà possesseurs du même modèle achètent transmission et moteur pour équiper leurs propres autos. Quelques semaines plus tard, en s’amusant à faire la course tous les deux ils sont victimes d’une sortie de route. Le premier décède et le second est grièvement blessé. C’est ensuite la California Highway Patrol qui rachète ce qui reste des véhicules accidentés afin de montrer les risques de la vitesse lors d’expositions itinérantes. Pendant plusieurs années les incidents se multiplient: La voiture tombe du podium et blesse des spectateurs ou bien chute du camion qui la transporte d’un site à un autre. Jusqu’au jour où le transport entre Miami et Chicago se termine sans Little Bastard. On a perdu toute trace de la barquette pendant le trajet. Au dernières nouvelles, on cherche toujours la Porsche.

 

Et vous ? Croyez-vous à cette malédiction? Et d’abord avez-vous jamais entendu parler de James Dean ?

 

Laisser un commentaire