Bienvenue sur Auto-ies.com

Les réparations écolo ça existe !

  • juin 28, 2020
  • sur Alexandre

Ces dernières années, les raisons de la dégradation progressive de l'environnement font leur chemin dans les consciences. De nombreuses innovations ont permis de créer des solutions pour réduire l'empreinte écologique, et l'univers de l'automobile n'échappe pas à la règle : c'est également l'un des secteurs les plus polluants au monde. Malheureusement, tout le monde n'a pas les moyens d'acheter une voiture plus écologique, mais il est possible de pratiquer la « réparation écolo » pour réduire votre impact environnemental. De quoi s'agit-il ? Comment faire ? À qui faire appel ? Qu'en est-il de l'assurance auto face à cette nouvelle pratique ? Découvrez dans cet article tout ce dont vous avez besoin de savoir sur ce sujet.

 



La réparation écologique, c'est quoi ?

La réparation "écologique" entraîne avec elle de nombreux changements d'habitudes, vers un processus de consommation plus respectueux de l'environnement. Le but est d'utiliser des pièces recyclées dans toutes les opérations d'entretien, de révision et de dépannage, pour éviter la dépense énergétique qu'une production de ces pièces neuves demanderait. Cela contribue ainsi à l'économie circulaire, la préservation de la planète par le biais de la réduction de la consommation de matières premières, d'énergies fossiles, ainsi que de la production de déchets.

 

reparation ecolo

Qu'en est-il de l'assurance auto en cas d'utilisation des pièces recyclées ?

Certaines assurances soutiennent des causes écologiques, par exemple l'utilisation de pièces recyclées issues de la seconde main lors de la réparation de votre auto. C'est par exemple le cas de l'assurance auto de la MAIF, qui a su négocier avec ses partenaires afin de pouvoir alléger l'achat des pièces recyclées jusqu'à 10 %. Ce partenariat militant a été pensé pour réduire l'empreinte écologique de chaque conducteur, et basculer progressivement vers un mode de vie plus écoresponsable. Il s'agit aussi de concrétiser la vision de l'Union Européenne consistant à atteindre un niveau de recyclage de 95 %. Chaque geste compte !

 

Les avantages de la réparation écologique

Il existe tellement d'avantages que l'on peut tirer de la réparation écolo, non seulement pour la planète, mais également pour votre portefeuille. Chaque année, des milliers de voitures partent à la casse dans l'Hexagone. Pourtant, la plupart des pièces qui les composent sont encore fonctionnelles et peuvent être revalorisées. Voici quelques avantages de la réparation écologique !

 

Promotion de l'économie circulaire

L'économie circulaire fait partie des branches du développement durable. Il s'agit d'un modèle économique qui consiste à limiter le gaspillage de ressources et la production de déchets en réutilisant ce qui peut l'être, voire à désassembler des éléments. L'objectif est de fournir un service durable tout en promouvant un nouveau modèle de développement.

 

Les pièces utilisées pour une réparation écolo sont également appelées « pièces provenant de l'économie circulaire », et ce ne sont pas n'importe quelles pièces. Elles proviennent uniquement des casses qui permettent la traçabilité des pièces des véhicules hors d'usage. C'est un gage de qualité et de fiabilité, car pièce de seconde main ne signifie pas baisse de qualité et encore moins de compromis sur la sécurité. L'économie circulaire consiste à récupérer tout ce qui peut être recyclable, à retirer les éléments dangereux, procéder à des opérations de contrôles puis à réinjecter la pièce dans le circuit de consommation, en réutilisant les pièces pour d'autres véhicules en état de marche.

 

Cela concerne généralement la carrosserie, c'est-à-dire les portières, le coffre, le capot, les rétroviseurs ou encore le phare, mais des pièces mécaniques comme le moteur ou la boîte de vitesses peuvent aussi se trouver d'occasion.

 

Une économie considérable

La réparation écolo peut réellement offrir des avantages aux automobilistes qui ont un budget limité ou qui souhaitent faire des économies. En effet, les coûts d'une réparation écolo sont nettement plus intéressants que les frais d'une réparation classique, jusqu'à 30 à 50 % moins cher si votre assurance le permet. Quoi de mieux qu'un concept gagnant-gagnant ? De plus, les pièces utilisées sont soumises à un contrôle rigoureux et strict, ce qui n'expose votre véhicule à aucun risque particulier.

 

Une revalorisation des déchets

La réparation écolo s'intègre parfaitement dans la revalorisation des déchets. En effet, sachez que certaines pièces automobiles peuvent avoir une durée de vie infinie : or, lorsque le véhicule part à la casse, des pièces qui peuvent encore servir sont également jetées. Cela permet d'allonger la durée d'usage d'une pièce par le recours au réemploi, à la réparation ainsi qu'à la réutilisation. De plus, la plupart des constructeurs proposent désormais des véhicules à 95 % recyclables, ce qui facilite la transition vers la réparation écolo.

 

Une diminution de l'empreinte écologique

Ces dernières années, le monde progresse vers une transition écologique, consistant à encourager la population mondiale à basculer vers des habitudes plus respectueuses de l'environnement. Réparer sa voiture avec des pièces d'occasion permet d'éviter la production de nouvelles pièces et de gaspiller des matières premières dans la production de pièces neuves. Ce genre de solution réduit l'empreinte carbone et participe à la préservation de la planète.

 

reparation ecolo

Les pièces automobiles concernées

Si la réparation constitue un geste très appréciable pour la préservation de la planète, cela ne concerne pas toutes les pièces du véhicule. En effet, la réparation écolo est destinée à certaines parties du véhicule uniquement. On peut citer les pièces de carrosserie amovibles comme les portières, le coffre, etc. Les pièces de garnissage intérieur et de sellerie (planche de bord et les sièges) sont également concernées par la réparation écolo. En outre, les vitrages non collés (les vitres latérales ou les toits ouvrants vitrés) et les pièces d'optique (blocs optiques, clignotants, etc.) peuvent aussi être réparées avec des pièces recyclées.

 

Les pièces mécaniques ou électroniques peuvent également être remplacées par des pièces recyclées. Il en va de même pour les trains roulants, les organes de freinage, les éléments de la direction, les éléments de liaison au sol assemblés, et ceux qui sont soumis à usure mécanique et non démontables. Dans tous les cas, les pièces recyclées utilisées pour la réparation écolo doivent être couvertes par des garanties.

 

En bref, opter pour la réparation écolo afin de remettre un véhicule en état suite à un accident permet de profiter d'une économie intéressante sur le coût de la réparation, en plus de contribuer à la préservation de l'écosystème. N'hésitez pas à entrer en contact avec votre assureur pour voir toutes les options qui s'offrent à vous.