LES MARQUES AUTOMOBILES DISPARUES : PONTIAC - Auto-IES.com

Bienvenue sur Auto-ies.com

LES MARQUES AUTOMOBILES DISPARUES : PONTIAC

  • juillet 6, 2017
  • sur Alexandre

FIREBIRD, TRANS AM, GTO, que de noms magiques pour beaucoup de fanatiques de l'auto ! Des américaines mythiques des sixties et des seventies produites par la marque PONTIAC désormais disparue.

Naissance

Officiellement la marque est créée en 1906. Mais avant 1900, le fondateur Edward M. MURPHY a déjà produit à PONTIAC dans le MICHIGAN des voitures en petite série en assemblant des éléments de provenances diverses.
En 1906 avec un associé il rachète à CADILLAC un brevet de moteur bi-cylindres et lance la fabrication de sa propre voiture sous la marque OAKLAND.

Pontiac 1928 Pontiac 1928

Il faut attendre néanmoins 1926 pour voir apparaître la première auto ornée du logo PONTIAC, une tête de chef indien.
C'est un chef amérindien de la tribu des Outaouais appelé PONTIAC (1720-1769) qui a déjà donné son nom au quartier de DETROIT où la marque est née.

 

Développement

En 1909, le fondateur signe des accords de production avec GM ce qui lui permet d'utiliser la banque d'organe du grand constructeur et d'avoir une meilleure assise financière.
Dès 1926 la marque engrange les succès commerciaux: plus de 133000 exemplaires vendus pour la PONTIAC 6.
La crise du début des années 1930 va freiner ce bon départ mais à partir de 1934-1935 la marque retrouve un second souffle avec des produits modernes: suspensions avant à roues indépendantes, freins hydrauliques et carrosseries tout acier. Le design lui aussi évolue avec un nouveau signe distinctif : une bande chromée qui part du capot pour rejoindre la calandre.

Pontiac 1936 Pontiac 1936

L'effort de guerre accompli (construction de canons anti-aériens), la marque renoue avec le succès dès la fin des années 1940 avec la sortie des PONTIAC Starliner et Chieftaine , des 6 et 8 cylindres avec boîte Hydra-matic.
1950 la gamme est renforcée avec l'arrivée du coupé Catalina.
De 1953 à 1955, ce sont les années fastes pour les carrosseries de la marque qui héritent de capots et coffres plus longs ainsi que des premiers ailerons arrière.

Pontiac 1948 Pontiac 1948

C'est aussi le début de la brillante carrière en compétition NASCAR de la marque.
Les années 1960 vont être celles de la démesure des lignes. Mais c'est aussi celles de l'arrivée du premier quatre cylindres qui équipe la première compacte de la marque, la Tempest. Elle va atteindre le million d'exemplaires produits dès 1965.

Pontiac 1969 Pontiac 1969

1967, sortie de la Firebird première du nom et en 1969 son évolution la Firebird Trans Am.

 

Stabilisation et début de la fin

Après le record de production de 1973 avec 854343 voitures produites, la marque commence à ronronner et s'assoupir sur ses lauriers. Les années 1980 vont voir les modèles PONTIAC se banaliser à l'image des Fiero et des Sunbird sorties pendant cette décennie.

Pontiac Transam Pontiac Transam

Pourtant au tournant du siècle PONTIAC peut s'appuyer sur une large gamme qui va de la petite compacte Vibe aux roadsters sportifs comme la GTO, en passant par le monospace Montana.

Pontiac Montana Pontiac Montana

Mais l'accord avec GM qui avait fait sa force va lui coûter la vie. En effet en 2008 en pleine récession mondiale et sous la pression du gouvernement américain GM doit se réorganiser et abandonner PONTIAC.
La marque à l'effigie du chef indien, produit sa dernière voiture une G6 blanche fin 2009 pour l'année modèle 2010.

Laisser un commentaire