Bienvenue sur Auto-ies.com

Les Marques Automobiles Disparues: MARCOS

  • août 21, 2017
  • sur Alexandre

Cette marque de petites voitures sportives représente sans doute la quintessence de l’originalité, du non-conformisme et du génie britannique en matière de production automobile.

La naissance de Marcos

La firme MARCOS est fondée en 1959 par 2 passionnés:
Jem Marsh, négociant en pièces automobiles et Franck Costin, ingénieur dans l’aviation (ce qui aura une grande importance dans la conception des modèles).
Le nom MARCOS est inventé en associant les 3 premières lettres du patronyme de chacun.
Inspirées de l’aéronautique, leurs premières productions sont légères grâce à un très résistant châssis en contreplaqué marine. Ainsi équipé le premier modèle sort en 1960. C’est le début de la gamme GT.

Marcos GT 1500 1966
Grâce à quelques pilotes de renom tels que Derek Bell ou Jackie Stewart qui lui offrent de belles victoires, la marque gagne très vite ses gallons en compétition. Et les ventes décollent.
En désaccord avec son associé sur le design des futurs modèles, Franck Costin quitte la marque en 1961. Il est remplacé par 2 frères, Dennis et Peter Adams.

Le développement automobile de Marcos

Les deux frères vont simplifier la construction des MARCOS, tout en conservant le châssis en bois. Ils créent en 1963 la 1800 GT dotée d’une carrosserie en fibre de verre. Très basse (109cm) et équipée d’une innovation, un pédalier réglable. Sortie d’abord avec le moteur Volvo de la P1800, elle sera équipée ensuite d’un Ford 1500 pour une question de coût. Sa ligne dont l’aérodynamique est particulièrement travaillée, va être conservée peu ou prou par tous les modèles suivants jusqu’au début de la décennie 1990.
Afin de passer à la vitesse supérieure, la marque sort en 1965, un modèle plus populaire mais toujours sportif sur base intégrale de la légendaire BMC MINI afin de réduire le coût de production. Succès total, malgré son esthétique qui la fera qualifier de "laide comme l’enfer" par nos voisins britanniques.La MINI MARCOS n’en a cure car elle s’arrache au niveau des ventes et vole de victoires en victoires en compétition.

Mini Marcos 1965
Grisés par le succès, les dirigeants de MARCOS décident de s’attaquer au marché américain en sortant la MANTIS en 1968, moteur 3l et toujours châssis bois.Mais les américains refusent ce type de châssis et celui-ci est remplacé par un châssis tubulaire en acier en 1970.
Malheureusement la MANTIS ne rencontre pas son public outre-atlantique et provoque le début de la fin.

La fin d'un constructeur auto mythique

le dépôt de bilan intervient une première fois en 1971.
En 1976 retour de Jem Marsh qui rachète la marque et lance en 1981 la production du modèle …déjà produit à la fin des années 1960.
Pour 1991 il relance aussi la MINI MARCOS sur le marché japonais et lance un nouveau modèle la MANTULA
Pas en panne d’inspiration, il créé aussi une version économique de sa MANTULA.

Mini Marcos
Il ne s’agit que d’un baroud d’honneur, la marque explose à nouveau en 2000 et malgré un nouveau rachat par un groupe canadien la même année, le sursis n’est que provisoire.
En effet, la marque disparaît définitivement en 2007.

Laisser un commentaire