Bienvenue sur Auto-ies.com

Guide SUV: LES COMPACTS

  • avril 11, 2019
  • sur Alexandre

Vous aimez la position de conduite haute dans un SUV et les vedettes du notre premier épisode vous ont séduit. Mais il vous manque un petit quelque chose, un peu plus de place dans l’auto. Les SUV compacts de ce deuxième épisode devraient vous combler. Alors c’est parti, faisons connaissance de cinq autres représentants de la famille des SUV: Le NISSAN Qashqai, le VOLKSWAGEN Tiguan, le CITROEN C5 Aircross, le PEUGEOT 3008 et le RENAULT Kadjar.



Les SUV participants sous la toise :

10 cm séparent le plus long le C5 Aircross (4,50m) du plus court le Qashqai (4,40m). Au milieu le Kadjar et le Tiguan mesurent tous deux 4,49m et le 3008 lui, 4,45m.
Pour la largeur c’est encore le C5 Aircross qui se distingue avec ses 1,97m, devant le 3008 1,85m) puis Kadjar et Tiguan (1,84m) et enfin le Qashqai (1,81m).
La plus grande hauteur revient, une fois de plus, au C5 Aircross avec 1,69m devant le Tiguan (1,64m). Le Qashqai et juste derrière avec 1,63m. Kadjar et 3008 ferment la marche avec tous deux 1,62m.
Extérieurement c’est bien le SUV Citroën le plus volumineux. Les mensurations confirment bien l’impression visuelle qu’il donne, tout en courbes et en muscles.

 

L’ambiance à bord des 5 SUV compacts:

Nissan Qashqai: Il fait partie des vétérans de la catégorie. Pour se démarquer il se montre assez généreux côté équipements de confort ( options possibles de sellerie cuir, sièges avant électriques, toit panoramique …). Côté pratique, la modularité est basique et les rangements un peu petits. A l’inverse, il frise l’excellence au niveau du rapport prix/équipement qui, lui, est de haut niveau.

 

Il fait partie des vétérans de la catégorie. Pour se démarquer il se montre assez généreux côté équipements de confort ( options possibles de sellerie cuir, sièges avant électriques, toit panoramique …). Côté pratique, la modularité est basique et les rangements un peu petits. A l’inverse, il frise l’excellence au niveau du rapport prix/équipement qui, lui, est de haut niveau.

 

Renault Kadjar: Le cousin du Qashqai vient d’être (légèrement) restylé. On manque un peu d’espace dans l’habitacle et l’agencement est classique. En revanche, il se distingue par un coffre compartimenté, la mise en tablette du siège passager et un bon confort. Les clients de la marque l’apprécient pour son utilisation sans surprise.

 

Peugeot 3008: Avec son habitacle façon cockpit, sa finition avantageuse et un confort de bon niveau, son succès s’explique tout à fait. D’autant que son coffre de 547dm3 est bien pratique bien qu’il empiète un peu sur la place consacrée aux passagers arrière. Enfin malgré une ergonomie intérieure peu intuitive, il reste un compagnon agréable au quotidien.

 

Volkswagen Tiguan: L’allemand est avant tout pratique. Sa banquette arrière coulissante 2/3-1/3 sur 17cm, ses grands rangements et son vaste espace intérieur séduisent. Sa présentation sérieuse fleure bon le cossu. On se sent bien à bord du Tiguan un SUV confortable et presque statutaire, le prix l’est aussi. A son bord, pas de surprise tout est à sa place mais pas de fantaisie non plus.

 

Citroën C5 Aircross: Avec ses fameuses suspensions à butées hydrauliques progressives, le français offre un niveau de confort inégalé. Ultra doux et prévenant, il offre un habitacle très silencieux grâce à ses vitres avant feuilletées acoustiques. Les sièges avant garantissent un moelleux extraordinaire tout en assurant un maintien parfait. Présentation moderne et assemblage de qualité complètent le tableau. Cerise sur le gâteau, les sièges arrière indépendants et coulissants sur 14cm permettent une modularité bienvenue dans l’habitacle.
Avec le C5 Aircross vous voyagez tous les jours en première classe.

 

La conduite avec ces 5 SUV compacts:

Le Qashqai (doyen de ce comparatif) manque de pêche dans ses motorisations basses et se signale par un agrément de conduite plus ferme (direction, boîte de vitesse, etc).

 

Le Kadjar offre une tenue de route rassurante et un freinage efficace, mais comme son cousin nippon il se montre un peu paresseux dans ses motorisations d’entré de gamme. Il aura votre préférence si vous aimez rouler décontracté.

 

Au volant du C5 Aircross, on manque un peu de ressenti, mais son comportement est sain et rigoureux malgré quelques mouvements de caisse. C’est un tapis volant côté confort. Comme évoqué plus haut, le Tiguan n’est pas un grand démonstratif au volant. Son registre c’est plutôt le sérieux, ce qui ne l’empêche pas d’offrir un bel agrément de conduite.

 

Le 3008 est pour sa part, un engin agile et ultra-efficace avec son petit volant, sa direction très directe et ses trains roulants performants. Avec lui, c’est le plaisir de conduite à l’état pur.

 

Laisser un commentaire