Bienvenue sur Auto-ies.com

CONCESSIONS AUTOMOBILES: La fin d'une époque

  • mars 1, 2018
  • sur Alexandre

La presse spécialisée se fait de plus en plus souvent l'écho ces jours ci de la désaffection des acheteurs potentiels pour les concessions automobiles. Que se passe-t-il ?

 

Le constat

D'après une étude TNS/Google communiquée par le média Autoactu, le nombre de visites dans une concession d'un prospect avant achat de son véhicule est passé de 2,2 en 2016 à 1,9 en 2017. De même, le nombre d'essai avant achat est passé de 1,3 à 1,1 en un an. Pourtant le choix n'a jamais été aussi vaste chez chaque constructeur et l'hésitation pourrait être de mise.
Or l'acheteur modifie désormais son comportement et sa réflexion s'appuie sur d'autres approches.

 

Le changement

Dans le monde de l'automobile, la révolution apportée par internet est passée aussi et a amené son lot de changements dans les habitudes d'achat. Bien sûr , une voiture reste un investisement conséquent. Mais le client peut désormais compter sur la puissance du net pour gagner en efficacité et obtenir les éléments dont il a besoin avant sa décision.
Les informations techniques et les comptes rendus d'essais sont disponibles en quelques clics. Les forums d'avis de propriétaires des véhicules sur le marché sont très scrutés et apportent confirmations ou doutes sur le modèle envisagé.
Le vrai nouveau plus c'est aussi les configurateurs en ligne qui permettent tranquillement chez soi de dégrossir une partie du travail.

 

D'autres changements

Toujours d'après les dernières études, si l'affectif reste très présent dans l'achat d'une nouvelle voiture, nous l'avons dit plus haut, de moins en moins de conducteurs vont approcher et essayer leur nouveau coup de coeur avant de l'acheter. Les items devenus prioritaires sont le design et le prix. La conduite elle-même passe après.
Autre vrai nouveauté, le client est de moins en moins indécis mais de plus en plus pressé de prendre possession de son bien une fois l'acte d'achat réalisé. Or les constructeurs imposent souvent des délais de livraison. Il est néanmoins possible de contourner désormais cette difficulté en s'adressant via le web à un mandataire auto qui dispose sur ce point d'un réel avantage concurrentiel, puisqu'il va faire gagner au client beaucoup de temps en allant à sa place faire son marché.

 

Malgré tous ces changements, l'histoire d'amour entre l'homme et l'automobile n'est pas prête de se terminer et c'est très bien ainsi .

Laisser un commentaire