Automobiles de légende SIMCA 1000 RALLYE - Auto-IES.com

Bienvenue sur Auto-ies.com

Automobiles de légende SIMCA 1000 RALLYE

  • octobre 17, 2017
  • sur Alexandre

Désemparés par la disparition de la Renault 8 Gordini en juillet 1970 les amateurs français de petites sportives retrouvent un peu de joie de vivre avec l’apparition de la SIMCA 100 Rallye en février 1972.

La conception de la Simca 1000 Rallye

Dérivée de la SIMCA 1000 née en 1961, sa ligne reste identique à celle de sa génitrice. Bien dans la tendance des sixties la SIMCA 1000 n’est absolument pas aérodynamique.
De profil elle présente d’ailleurs de grandes similitudes avec la RENAULT 8: une boîte à chaussure sur quatre roues.
Mais les ingénieurs de la firme à l’hirondelle vont se surpasser. Partant d’une caisse de 1000 de base il vont y adjoindre un moteur de 1118 cm3, porté à 53cv et offrant une vitesse de pointe de 150km/h.
La SIMCA 1000 RALLYE est née.

Immédiatement reconnaissable dans la circulation car équipée: d’une peinture rouge avec capot noir mat et des bandes transversales noires à l’arrière. Elle ajoute en plus des roues noires sans enjoliveurs, un rétroviseur extérieur de type obus. Des essuies-glaces noirs de plus grande taille et des projecteurs additionnels . Et pour l’intérieur un compte-tour ainsi que rareté pour l’époque un siège baquet pour le conducteur.

Intérieur Simca 1000 Rallye 2 Intérieur Simca 1000 Rallye 2

Les évolutions

Le ton est donné et en février 1972 la 1000 Rallye devient 1000 Rallye 1 avec un moteur de 1294cm3, 60cv et 155 km/h en vitesse de pointe.
Dès septembre de cette même année, grisée par le succès de son petit bolide la marque sort la 1000 Rallye 2. Toujours 1294 cm3 mais 82cv et grâce à son poids plume (860kg) et ses deux carburateurs double-corps horizontaux la belle peut atteindre les 162 km/h.

Parallèlement les ingénieurs vont muscler le reste de l’auto: quatre freins à disque, prise d’air sous le pare-choc avant pour refroidir le radiateur désormais placé à l’avant. Et oui comme la Gordoche, la SIMCA 1000 est une « tout à l’arrière » mais avec une tenue de route encore plus aléatoire, du moins pour les modèles de base. Tous les Baby-Boomers qui ont survécu à un trajet en Simca 1000 pourront vous le confirmer, le pilote même en ligne droite avait besoin de toute la chaussée pour tenter de rester sur l’asphalte. Frissons garantis, surtout pour le conducteur !!! A noter pour la Rallye 2 désormais deux sièges baquet protègent le conducteur et le passager avant.

Simca 1000 rallye 2 coupe Simca 1000 rallye 2 coupe

Août 1976 deux gros phares rectangulaires font leur apparition.
Décembre 1977 naissance de la SIMCA 1000 Rallye 3. La puissance est portée à 103 cv et 183km/h de vitesse de pointe.

Mais la fin de carrière de la 1000 de base au printemps 1978 sonne le glas de son modèle sportif. Durant sa courte vie la Rallye 3 aura été produite à 1000 exemplaires numérotés.

Simca 1000 Rallye 3 Simca 1000 Rallye 3

Chacune bénéficiant d’une plaque d’identification sur le tableau de bord mentionnant le numéro de l’auto et le nom de son propriétaire.

Un regret cependant: que la R8 Gordini et la SIMCA 1000 Rallye n’aient pas pu s’affronter simultanément en rallye ou sur circuit à cette époque. Le monde automobile français aurait certainement beaucoup gagné à cette saine concurrence.

Laisser un commentaire